Mon âge26 /+

Les activités nautiques en Guadeloupe

En Guadeloupe, impossible de vous ennuyer. Vous aimez le farniente ? Les plus belles plages de l’île vous accueillent. Vous aimez marcher ? On ne compte plus les randonnées à faire. Vous cherchez un peu de fraîcheur ? L’eau des cascades répondra à vos attentes. Vous aimez la mer ? ça tombe bien, vous ne serez pas déçu... Petit tour des activités en mer à faire sur l’île aux belles eaux.

Surf, Planche à voile et Kitesurf

Vous trouverez en Guadeloupe de nombreux spots pour vous amuser avec votre sport de glisse préféré, qu’il s’agisse de Surf, de Planche à Voile ou de Kitesurf. Quand et où pratiquer ces sports ? On vous dit tout. 
Pensez à une chose : Si vous venez pour surfer, mieux vaut louer une voiture en Guadeloupe suffisamment grande pour transporter votre matériel.

Les spots de Surf

surf-caravelle-sainte-anne-guadeloupe

Credit : Mathilde Harduin

L’idéal pour les amateurs de surf (plutôt confirmés) est de venir en Guadeloupe entre août et novembre. C’est à cette période de l’année que se forment des houles cycloniques et donc de belles vagues qui appellent à la glisse. Pour les débutants, mieux vaut venir entre décembre et juin. En effet, la mer est plus calme, les vagues moins fortes mais pas moins intéressantes, bien au contraire.

Pour la pratique du Surf, vous pouvez trouver quelques spots en Basse-Terre, le plus connu étant celui de Bananier à l’Anse Salée entre Capesterre-Belle-Eau et Trois-Rivières.

Autrement, partez vers Grande-Terre et les plages de Sainte-Anne, notamment la plage de la Caravelle, la plage paradisiaque par excellence. Les plages du Moule sont aussi très réputées pour la glisse ou encore Anse de Souffleur à Port-Louis. Elles sont toutes accessibles aux débutants comme aux confirmés.

Les Spots de kitesurf

kitesurf-sport-nautique-guadeloupe

Credit : Toto Sadoun

Le meilleur moment pour venir en Guadeloupe faire du kitesurf est entre décembre et juin. C’est à cette période que les alizés soufflent sur l’île. Ces vents qui ne soufflent pas très fort sont idéaux pour la pratique du kitesurf. La saison cyclonique de juin à novembre est plutôt déconseillée : vous risqueriez de vous envoler ;-).

La pratique du kitesurf se fait principalement sur la côte sud de Grande-Terre, entre le Gosier et la Pointe des Châteaux. A Sainte-Anne, la plage de Bois Jolan est le spot le plus fréquenté et le plus connu. Si vous voulez voir un joli ballet de voiles, allez-y, le spectacle est superbe. Vous pouvez aussi bien vous amuser sur les plages suivantes :

  • Plage de la Caravelle à Sainte-Anne
  • Plage des Salines toujours à Sainte-Anne
  • Pointe des Châteaux

Il est aussi possible de pratiquer le kitesurf dans la Baie des Saintes, à Marie-Galante et à proximité des îlets, comme autour de l'îlet Caret dans le Grand Cul de Sac Marin. 

Les spots de Planche à voile

Pour la planche à voile il y a deux écoles :

  • Certains aiment aller en mer à partir du mois de juillet, quand arrivent les ondes tropicales et ce, jusqu’en novembre. La houle et le vent sont plus forts que le reste de l’année : un challenge intéressant pour les experts de windsurf.
  • D’autres préfèrent, comme pour le kitesurf, concentrer leurs sorties le reste de l’année. Les alizés sont des vents plus calmes et la houle moins forte : idéal pour les moins confirmés ou les débutants. 

Quant aux spots où pratiquer le windsurf, une chose met tout le monde d’accord : le Lagon de Saint François est idéal. Si vous êtes plutôt du côté de Basse-Terre, Vieux-Fort est un spot très apprécié pour slalomer en pleine mer. A ceux qui ne pratiquent pas la planche à voile : le spectacle est superbe à observer, au sec, depuis le phare de Vieux Fort… Encore mieux en fin de journée pour profiter aussi du coucher de soleil.

Si vous voulez d’autres spots, vous pouvez vous rendre aussi à Sainte-Anne, Port-Louis ou même à Marie-Galante et La Désirade. Bref, vous l’aurez compris, vous serez servi en terme d’endroit où tâter la vague.

La plongée et le snorkelling

Amis plongeurs, vous avez sonné à la bonne porte. L’archipel ne manque pas de jolis spots. Détendeur en bouche, masque en place et stab gonflé à bloc, on saute à l’eau et on part à la découverte de quelques spots incontournables. Ceux qui sont plus adeptes des palmes, masques et tubas c’est simple : toute l’île et propice au snorkelling. Vous avez donc tous les choix

La Réserve Cousteau

plongee-malendure-reserve-cousteau-tortues

Credit : Pierron Alison

La Réserve Cousteau abritée par la plage de Malendure est LE spot immanquable de tout plongeur qui se rend en Guadeloupe. Oui c’est touristique, mais non, ce n’est pas survendu. La Réserve Cousteau est une réserve naturelle qui est protégée, préservée et contrôlée. Les différents clubs qui longent la plage vous emmènent plonger autour des îlets Pigeon qui se trouvent en face de la plage de Malendure. Il existe différents sites de plongée sur la Réserve comme “l'Aquarium”, le “Jardin de Corail” ou encore la “Pointe aux Carangues”. Au programme : poissons multicolores, coraux, tortues dans une eau turquoise et transparente vous offrant une visibilité parfaite. L’endroit est parfait pour faire un baptême et tomber amoureux de la plongée.

Si vous ne voulez pas faire de la plongée en bouteille, vous n’avez pas à attendre vos proches sur la plage. Vous pouvez louer l’équipement de snorkelling (palmes, masque et tuba) et partir explorer les fonds marins depuis la plage. Croyez-nous ça vaut le coup, vous avez de très grandes chances de voir des tortues.

Port Louis et l’épave de l’avion

Comme chacun sait, là où se trouve des épaves, la vie sous-marine est très riche. En effet, la nature reprend ses droits et des récifs artificiels sont ainsi créés. A Port-Louis, c’est un avion que vous verrez. Après un accident, il a été dépollué en 2000 et coulé à 20 mètres de profondeur. Il est aujourd’hui un spot de plongée très apprécié.

On y voit entre autres des poissons ange, des poissons papillon et poissons lion. Un joli festival multicolore. 

Sec Paté aux Saintes

Tous les spots ne se trouvent pas sur l’île papillon. Cette fois-ci, direction les Saintes et ses spots uniques. Sec Paté est particulièrement superbe. Ces tombants plongent jusqu’à 180 mètres de profondeur et abritent une faune et une flore sous-marine incroyable. Qu’allez-vous y voir ? Des murènes, des barracudas ou des anges royaux. Ceux qui aiment voir de plus gros poissons, vous allez être servis.

Pour plonger sur ce spot, il faut au moins être titulaire du niveau 2, ou Advanced Open Water (PADI). Les courants peuvent être forts, il faut être en mesure de les contrer.

Les excursions et croisières en bateau

Il serait dommage d’aller sur une île paradisiaque et de ne pas s’offrir une sortie bateau. Que ce soit pour quelques heures ou quelques jours, il y en a pour tous les goûts et tous les budgets. Voici les différentes options qui s’offrent à vous.

Excursion à l’îlet Caret

excursion-bateau-ilet-caret-guadeloupe

Direction le port de Sainte Rose. Ici, les cabanons de sociétés d’excursion sont tous côte à côte, vous avez l’embarras du choix. Voici le programme d’une journée type dans le Grand Cul de Sac Marin :

  • Départ le matin aux alentours de 8h pour visiter la mangrove, ce marais composé de palétuviers reconnaissables  par leurs grandes racines-échasses. 
  • Débarquement sur l’îlet Caret, un petit îlot de sable blanc planté en pleine mer. Ici, vous allez déguster des Ti’Punch et autres planteurs avant d’apprécier un excellent repas local à base de dorades grillées ou de Colombo de Poulet. on en a l’eau à la bouche
  • Session baignade dans une eau transparente et turquoise qui entoure l’îlet. Un moment unique, savourez chaque seconde.
  • Virée snorkelling sur la barrière de corail pour voir poissons, étoiles de mer et bien sûr, coraux. 
    Retour en fin de journée, aux alentours de 17h00. On serait bien resté plus longtemps. Vous reviendrez !

Notre conseil : De retour à Sainte Rose, reprenez votre voiture et arrêtez-vous à la plage de Clugny non loin de là. Cette jolie plage est une des plus belles de l’île notamment pour y admirer le coucher de soleil. Si vous restez dans le coin, vous pouvez aussi vous arrêter au Domaine de Séverin, au moins pour vous promener dans le parc de cette distillerie réputée de l’île.

Location de Bateau

location-bateau-excursion-guadeloupe

Vous pouvez aussi louer un bateau avec ou sans capitaine. Que ce soit un voilier ou un bateau à moteur, il y a tous les modèles et toutes les tailles. En général les locations se font depuis la Marina du Gosier. Libre à vous ensuite de remonter la rivière salée pour accéder au Grand Cul de Sac Marin et rejoindre l’îlet Caret, l’îlet Fajou, l’îlet La Biche, ou faire du wakeboard devant Baie Mahault. Autrement vous pouvez rester dans le Petit Cul de Sac Marin et jeter l’ancre à l’îlet Cochon ou l’îlet du Gosier face à la plage de la Datcha. Dans tous les cas, si vous ne connaissez pas les lieux, renseignez-vous avant de partir pour ne pas vous faire prendre dans les hauts fonds. Ces bancs de sable rendent l’eau peu profonde et vous risquez de rester bloqué si vous n’étudiez pas la zone avant de partir.

Cela dit, le grand avantage de louer un bateau seul (sans skipper) est que vous pouvez naviguer entre les différentes îles de l’archipel, mouiller dans des criques pour la nuit et repartir le lendemain, sans pression aucune. Une vraie parenthèse loin de l’animation des villes.

Autrement, il est aussi possible de louer des bateaux à Saint François pour vous rendre vers Petite-Terre. Là aussi, il vaut mieux avoir un peu d’expérience car la mer peut être un peu déchaînée. Petite Terre est un endroit paradisiaque et une réserve naturelle très protégée. Des règles sont à respecter :

  • Vous ne pouvez amarrer que sur les bouées déjà installées sur place
  • Il est interdit de jeter l’ancre
  • Ne laissez aucune trace de votre passage derrière vous
  • Il est interdit de survoler la zone avec un Drone
  • Il n’est pas autorisé de dormir dans la réserve

La pêche

peche-thazard-guadeloupe

Au leurre ou à la mouche, au gros ou au moins gros, la Guadeloupe est de plus en plus prisée par les touristes en quête d’un séjour pêche… Et ils ont bien raison !

Ici, barracudas, carangues, thazards et tarpons ne sont pas rares et font le bonheurs des amateurs de pêche sportive. Mais où les trouver ? 

  • Dans les lagons qui sont protégés par la barrière de corail et qui abritent beaucoup de poissons. Barracudas, Pagre, Carangue, Mérou… Il n’en manque pas un.
  • Dans les “flats”, ces endroits avec très peu de fond (entre 20cm et 1m50). Vous y trouverez des bonefish et permits… Il faut faire preuve de patience, tout l’intérêt de ce sport non ?
  • Dans les ports et dans les baies, bien entendu. Ce sont des endroits propices à la pêche où vous trouverez non seulement des petits poissons mais aussi leurs prédateurs (Thazards, Pagres, Tarpons, Carangues…)

Presque toutes les techniques de pêche peuvent être pratiquées : 

  • Pêche au Jig pour les poissons prédateurs dans les eaux très profondes, en pleine mer donc.
  • Pêche au Leurre (souvent dans la mangrove) pour les barracudas, Thazards et Carangues
  • Pêche au Vif ou aux Appâts pour les requins.

Vous l’aurez compris, les sports nautiques font partie des activités incontournables de la Guadeloupe. Il y a aussi bien entendu la possibilité de faire du jetski, de la bouée tractée et autres attractions très amusantes. Qu’est-ce que la Guadeloupe ne propose pas ? On cherche encore… A vous de nous le dire… Si vous trouvez ;-)