Mon âge26 /+

Top 10 - Que Faire en Basse-Terre Guadeloupe

Basse-Terre, jolie Basse-Terre ! Cette aile gauche de l’île Papillon a pour chef lieu la ville de Basse-Terre (pour faire simple) et fascine par la richesse de sa nature. Sur Terre ou sous Mer, la biodiversité de cette partie de l’archipel est extraordinaire et les activités à y faire sont tout autant diversifiées : randonnées, plages, cascades, plongées… Il y a de tout et pour tous. Notez que Basse-Terre a beaucoup de relief et les routes sont souvent très sinueuses et raides. Il est conseillé de louer une voiture avec un moteur puissant pour aller partout où vous le souhaitez. C’est fait ? Alors attachez vos ceintures et c’est parti pour les 10 activités immanquables de Basse-Terre.

  1. Plonger dans la Réserve Cousteau à Malendure
  2. Gravir la Soufrière
  3. Visiter le Jardin Botanique de Deshaies
  4. Marcher sur l'Allée Dumanoir
  5. Aller aux Chutes du Carbet
  6. Visiter le Zoo de Guadeloupe
  7. Faire une excursion bateau à l'Îlet Caret
  8. Admirer un coucher de soleil sur le Plage de La Perle
  9. Faire un saut à la Cascade aux Ecrevisses
  10. Visiter le Domaine de Séverin

1. Plonger dans la Réserve Cousteau à Malendure

plongee-reserve-cousteau-basse-terre-guadeloupe

Credit : Pierron Alison

Située à Bouillante, au Sud Ouest de la Guadeloupe, la Plage de Malendure ne se présente plus. Cette jolie plage de sable noir qui borde la route abrite la fabuleuse Réserve Cousteau : une réserve naturelle délimitée par la plage et les Îlets Pigeon situés en face. Elle est protégée par le Parc National de Guadeloupe et sauvegarde une faune et une flore incroyables. Plusieurs clubs de plongée se trouvent à proximité de la plage et vous proposent tous des baptêmes ou plongées d’exploration sur un des 7 sites de la Réserve. Vous pouvez aussi partir de la plage avec un masque, un tuba et des palmes et faire votre randonnée palmée de votre côté, vous verrez déjà beaucoup de choses. Si vous préférez rester au sec, des kayaks à fonds transparents sont aussi à louer. D’ailleurs, que voit-on ? des poissons perroquets, des anges français, des tortues, des balistes royaux, des murènes, des thazards, des coraux… Un véritable ballet sous-marin, c’est ravissant !

Petit bonus : vous pouvez opter pour une plongée de nuit qui se fait principalement sur le site de La Caille, au pied du fameux restaurant : Le Rocher de Malendure. De nuit, les tortues sortent plus facilement et vous verrez aussi des poulpes, langoustes, des coraux phosphorescents et pourrez observer les poissons qui dorment.

▷ Comment s’y rendre ? Depuis Pointe-à-Pitre, rejoignez la route de la traversée à Petit-Bourg. Au bout, tournez à gauche sur la N2 et suivez-la jusqu’à Malendure. Vous ne pouvez pas la manquer : les clubs de plongée longent la route. Attention, le stationnement est payant aux abords de la plage.

2. Gravir la Soufrière

volcan-soufriere-basse-terre-guadeloupe

Credit : Ingrid Nv

Parmi toutes les activités à faire en Guadeloupe, l’ascension de La Soufrière est assurément la plus incontournable des incontournables. La Vieille Dame qui a façonné Basse-Terre vous attend. Maintenant éteint, le volcan est le point culminant de la Guadeloupe et des Petites Antilles. Grimper à son sommet est une randonnée de Guadeloupe que vous ne voulez pas manquer ! Elle part du Parking des Bains Jaunes, un bassin d’eau soufrée et chauffée par le volcan de la Soufrière. C’est excellent pour la santé et vous immerger dedans vous fera le plus grand bien au retour de votre randonnée pour détendre vos muscles.

La marche, bien qu’assez sportive, n’est pas insurmontable. Vous allez la commencer sur le sentier du Pas du Roy dans la forêt tropicale avant d’arriver à l’ancien parking de la savane puis emprunter le Sentier des Dames qui vous mène au sommet. Plus vous montez, plus la végétation se fait rare. De là haut, la vue à 360° est plutôt très belle. Et puis, vous êtes sur le toit des Petites Antilles, ce n’est pas rien !

Notre conseil : Partez tôt le matin (vers 5h30-6h) vous aurez plus de chance d’avoir une vue dégagée au sommet. Prévoyez aussi de quoi vous couvrir, il fait plus frais là haut ;-)

▷ Comment s’y rendre ? Prenez la N1 jusqu’à Basse-Terre, puis la N3 jusqu’à Saint-Claude. 
De là, une route vous indiquera les Bains Jaunes, suivez la. Le plus simple reste de renseigner “Parking des Bains Jaunes” dans votre GPS. comme ça, pas de stress ;-)

3. Visiter le Jardin Botanique de Deshaies

jardin-botanique-deshaies-basse-terre-guadeloupe

Credit : Adeux_rff& Adeline Forré

On vous l’a dit, la nature en Guadeloupe est extraordinaire. Une chance pour nous, elle est condensée et présentée dans le Jardin Botanique de Deshaies. L’ancienne propriété de Coluche abrite des centaines d’espèces d’arbres et de plantes en tous genres des Antilles et du monde entier. Vous pourrez même nourrir des perroquets dès votre arrivée et observer les flamants rose sur le parcours. Si vous avez fait des randonnées et aimeriez connaître les différentes espèces des lieux que vous avez vu, le jardin Botanique de Deshaies est l’endroit à ne pas manquer : vous aurez tous les noms de toutes les plantes. A vous de les mémoriser.

Notre conseil : Allez-y le matin à la fraîche et quand il y a un peu moins de monde.

▷ Comment s’y rendre ? Pour aller au Jardin Botanique de Deshaies, il faut emprunter la N2 qui passe par Sainte-Rose et longe la Côte Sous le Vent jusqu’à Deshaies. Le jardin Botanique se trouvera sur votre gauche, dans les hauteurs. Il est très bien indiqué.

4. Marcher sur l’allée Dumanoir

allee-dumanoir-basse-terre-guadeloupe

Credit : Avec Marcin

Un peu d’Histoire : en 1850 la famille Dumanoir plante 400 palmiers royaux le long de l’allée qui mène à l’entrée du Domaine Marquisat de Brinon. Cette allée de 1.2km de long marque aussi l’entrée de Capesterre-Belle-Eau.

Tous les palmiers que vous y verrez ne sont pas d’origine. En effet les aléas de la météo en ont arraché quelques uns. C’est le cas d’un cyclone passé par là en 1928. A la fin des années 90, l’Office National de Forêts ajoute 120 palmiers.

Cette allée fait partie intégrante du patrimoine guadeloupéen et vaut le coup de vous arrêter quelques minutes pour prendre des photos. Vous au milieu de la route, vous qui sautez, le sommet des palmiers sur fond de ciel bleu…. Les photos mythiques ne manquent pas, et c’est probablement l’allée la plus photogénique de l’île, alors n’hésitez pas ;-)

▷ Comment s’y rendre ? Depuis la route N1 qui passe par Capesterre Belle-Eau, vous ne pouvez pas la manquer ! Les hauts palmiers royaux se reconnaissent entre 1000.

5. Aller aux Chutes du Carbet

chutes-carbet-basse-terre-guadeloupe

Elles sont 3, elles sont belles, elles sont grandes. Ce sont les Chutes du Carbet bien entendu ! Les deux premières se situent dans le Parc National de Guadeloupe et font plus de 100 mètres de haut. La deuxième chute est la plus visitée et la plus facile d’accès grâce à un sentier bien balisé et aménagé. Elle est même accessible pour les personnes à mobilité réduite, et c’est une excellente nouvelle.

La troisième chute du Carbet se situe, elle, hors du Parc National de Guadeloupe. Contrairement à ses deux soeurs, son accès est gratuit. Elle est moins haute (une vingtaine de mètres) mais cette cascade a le plus haut débit de toutes les cascades de Guadeloupe. Impressionnant ! Comptez 1h30 pour l’aller-retour avec un petit passage plus raide à franchir à l’aide d’une corde.

▷ Comment s’y rendre ? Direction Capesterre Belle-Eau. Pour les deux première chutes il faut vous rendre à l’Aire d’Accueil des Chutes du Carbet. Pour la troisième, un parking se trouve à la sortie de Capesterre, hors du Parc National de Guadeloupe. Votre GPS connait les 2 parkings.

6. Visiter le Zoo de Guadeloupe

zoo-guadeloupe-parc-mamelles-basse-terre

Credit : @milenavrt

Pour aller au Zoo de Guadeloupe, direction le Parc des Mamelles dont l’entrée se trouve sur la fameuse route de la traversée. Qu’est-ce qu’on y trouve ? A peu près toute la faune et la flore des Antilles et comme si ce n’était pas suffisant, une partie vient de Guyane aussi. On vous laisse imaginer la diversité et la richesse du parc. 450 espèces d’animaux sont à découvrir dont l’incontournable raton-laveur (racoon) ou encore des mangoustes et iguanes mais aussi des jaguars, singes et des perroquets.

Côté végétal, des centaines d’arbres et plantes sont présentes dans le parc : fougères arborescentes, Goyavier, Fromagers, Mapou Rouge, Gommiers etc. Tous vos sens seront en éveil ! Prévoyez 2 bonnes heures pour faire le tour du Parc, vous serez conquis.

▷ Comment s’y rendre ? Rien de plus simple. Empruntez la Route de la Traversée, presque jusqu’au bout. Le Zoo de Guadeloupe est ensuite très bien indiqué.

7. Faire une excursion Bateau à l’îlet Caret

ilet-caret-basse-terre-guadeloupe

Credit : Audrey Chivot

On retourne près de la mer avec les îlets du Grand Cul de Sac Marin et la grande star des lieux : l’îlet Caret. Des excursions au départ de Sainte Rose vous permettent de passer la journée en mer. Au programme ? Visite de la mangrove, apéritif sur l’îlet, snorkelling sur la barrière de corail, déjeuner et farniente sur l’îlet. Vous ne vous occupez de rien.

Une parenthèse enchantée au paradis. Pour bien finir la journée, le retour au port est prévu aux alentours de 16h. Vous aurez donc le temps d’aller à la plage Clugny, une des plages de Guadeloupe idéale pour le coucher de soleil. Sinon, la Plage de la Perle n’est pas beaucoup plus loin. On vous en parle juste après.

▷ Comment s’y rendre ? Pour aller à l’îlet Caret. Soit vous partez la journée en excursion au départ du port de Sainte-Rose, vous avez l’embarras du choix mais il faut réserver. Soit, vous louez un bateau à la Marina du Gosier et remontez la Rivière Salée, ce bras de mer qui sépare Basse-Terre de Grande-Terre et qui vous mène directement dans le Grand Cul de Sac Marin.

8. Admirer un coucher de Soleil sur la Plage de la Perle

plage-perle-deshaies-basse-terre-guadeloupe

Credit : pierre.j.martin

Ah la Plage de la Perle. Elle porte magnifiquement bien son nom ! Du sable doré et chaud bordé de cocotiers et qui fait face à la mer des Caraïbes d’un bleu turquoise inégalable. Le bord de mer de la côte sous le vent est fabuleux, et vous en aurez la meilleure preuve en vous rendant à la Perle.

Les photographes l’aiment aussi pour tout le bois flotté que l’on y trouve. Ajoutez à cela un coucher de soleil hors norme avec un ciel en feu qui vous offre une couleur orangée sur cet endroit paradisiaque. Nous on adore ! Quelques lolos de bords de plage vous proposent même cocktails, jus de fruits et autres breuvages pour profiter du moment à 100%.

Ne lâchez pas le soleil des yeux, surtout juste avant qu’il ne disparaisse derrière la ligne de l’horizon, vous pourrez voir le temps d’une fraction de seconde, le fameux rayon vert.

Il y a beaucoup d’autres plages sur Basse-Terre : celle de Grande-Anse est également superbe et plus au Sud, vous pouvez vous arrêter sur celle de Trois-Rivières. Une plage de Sable Noir très calme qui vous offre une vue incroyable sur les Saintes, juste en face.

Quitte à être dans le Sud de Basse-Terre, autant faire un saut à Vieux Fort. Ce phare à l’extrémité Sud de l’île est un super spot pour regarder le coucher de soleil et les quelques kitesurfers qui s’aventurent au large. Le Kitesurf est en effet une activité nautique très en vogue en Guadeloupe. Super spectacle garanti !

▷ Comment s’y rendre ? La plage de la Perle se situe au Nord du bourg de Deshaies. Entre Sainte Rose et Deshaies plus exactement. Elle est très bien indiquée :)

9. Faire un saut à la Cascade aux Écrevisses

cascade-ecrevisses-basse-terre-guadeloupe

Credit : milenavrt

Des cascades en Guadeloupe, il y en a des dizaines toutes plus belles les unes que les autres et toutes plus ou moins facilement accessibles. La plus connue de toutes est la Cascade aux Ecrevisses. Un tout petit sentier très bien aménagé vous permet d’y accéder en 5 minutes top chrono. Les personnes à mobilité réduite peuvent aussi s’y rendre, une petite plateforme a été aménagée pour qu’ils puissent l’admirer. 

Se baigner dans le bassin est très agréable. L’eau est fraîche, plutôt bienvenue quand il fait 35°C dehors. Qui dit facile d’accès dit grande fréquentation. Si vous voulez profiter de la beauté des lieux au calme, allez-y plutôt en semaine et le matin. L’endroit est très prisé des guadeloupéens qui aiment s’y retrouver en famille et entre amis le week-end.

Si vous êtes plus grands marcheurs, vous pouvez aussi vous rendre aux chutes de Moreau, à la Cascade tambour, au Saut d’Acomat (marche courte mais raide), au Saut des Trois Cornes ou encore à Bras Du Fort. Le choix est vaste.

▷ Comment s’y rendre ? La Cascade aux Écrevisses est une des cascades les plus faciles d’accès de tout l’archipel. En effet, située sur la Route de la Traversée, un parking se trouve juste à son entrée.

10. Visiter la Domaine de Séverin

domaine-severin-basse-terre-guadeloupe

Le domaine de Séverin est une distillerie qui se situe à Sainte Rose et que nous apprécions particulièrement. En plus de produire du Rhum, le domaine détient un élevage de ouassous et produit des spécialités locales (confitures, épices etc.). Pour faire le tour du propriétaire, il faut monter à bord d’un petit train, et avec la chaleur ambiante, ce n’est pas désagréable. Vous verrez les plantations de canne à sucre mais aussi les 16 bassins de ouassous. Au terminus, tout le monde descend et part à la visite de la distillerie et la roue à aubes.

Bien entendu, vous l’attendiez tous : une dégustation vous est proposée à la fin de la visite, histoire de vous donner une bonne raison de repartir avec une bouteille ou deux… Pour le souvenir !

Le domaine de Séverin est l’une des nombreuses rhumeries de Guadeloupe. Sur Basse-Terre vous pouvez aussi aller voir Bologne ou le domaine de Longueteau par exemple. Vous avez l’embarras du choix !

▷ Comment s’y rendre ? Empruntez la N2 direction Sainte Rose. Juste après le Lamentin, au Rond Point, tournez à gauche. La route vous mène tout droit au domaine.

 

Basse-Terre est réputée pour ses sentiers de randonnées et son côté très sauvage. Amis de la nature et de la baroude, vous êtes au bon endroit. N’oubliez pas votre matériel de randonnée, vous en ferez bon usage ici. Rien ne vous empêche d’aller ensuite profiter des plages de Grande-Terre et de ses spots immanquables comme la Pointe des Châteaux ou l’îlet du Gosier. Le contraste avec Basse-Terre est assez surprenant. On vous laisse le soin et le bonheur de le découvrir.