Mon âge26 /+

TOP 10 des Cascades et Rivières de Guadeloupe

Saviez-vous que les Amérindiens appelaient la Guadeloupe “Karukera” ? Et Saviez-vous que Karukera veut dire “l’île aux Belles Eaux” ? Vous apprendrez ici que ce nom lui va à merveille. En plus des plages paradisiaques et leurs eaux turquoises et chaudes, la Basse-Terre vous offre des dizaines de cascades, bassins et rivières plus ou moins accessibles, plus ou moins hautes, plus ou moins fréquentées, plus ou moins fraîches mais toutes superbes. Attachez vos ceintures, on vous emmène voir les 10 plus belles cascades de Guadeloupe.

1. Les Chutes du Carbet

chutes-du-carbet-cascades-guadeloupe

Credit : Lucas Pillière

Les 3 cascades des Chutes du Carbet sont les plus célèbres de Guadeloupe. Seules les deux premières sont situées dans le Parc National de Guadeloupe.

  • La Première Chute fait 115 mètres ce qui fait d’elle la plus haute des trois. Elle est accessible par un sentier qui part de l’Aire d’Accueil des Chutes du Carbet. Comptez entre 3 et 4 heures de marche pour faire l’aller retour.
  • La Deuxième, avec ses 110 mètres de haut est la plus accessible des 3 grâce à son sentier aménagé qui se parcourt en 45 minutes (aller-retour). Bonne nouvelle, elle est accessible pour les personnes à mobilité réduite.
  • La Troisième chute est la seule hors du Parc National de Guadeloupe et son point de départ se trouve à la sortie de Capesterre-Belle-Eau. Il vous suffit de rentrer “3ème Chute du Carbet” dans votre GPS pour trouver le parking. Elle ne fait que 20 mètres de haut mais impressionne par son débit. Elle peut en effet faire jusqu’à 10 mètres de large. Elle est aussi très appréciée car c’est la seule des 3 qui se jette dans un bassin autorisé à la baignade. Comptez 1h30 pour faire l’aller-retour. 

Aller aux Chutes du Carbet est aussi indispensable que gravir le volcan de la Soufrière. Nous ne connaissons qui n’a pas été éblouïe par la beauté des lieux.

2. Les Chutes de Moreau

Pour atteindre le départ de la randonnée des Chutes de Moreau, rendez-vous à Goyave. Empruntez la route de Douville puis la route forestière jusqu’au bout. Vous y êtes.

Encore de belles chutes à Basse-Terre mais ici il y en a 4. Comptez 5 heures de marche pour faire l’aller-retour, en comptant les pauses. Vous aurez à traverser des cours d’eau à 5 reprises : 2 fois la Rivière Moreau et 3 fois la Ravine Mangle. Prenez des chaussures qui ne craignent rien, des sacs étanches et surtout ne partez pas s’il pleut ou s’il a plu la veille. En effet, les crues peuvent être soudaines et vous ne voudriez pas être piégés (et nous non plus).

Vous verrez d’abord la cascade la Ravine Mangle, puis une deuxième petite chute dans le lit de la ravine. La troisième est la plus impressionnante avec ses 100 mètres de hauteur en plusieurs paliers. Vous pouvez même prendre le temps de vous baigner dans le petit bassin qui se trouve au pied de la cascade. La quatrième est elle aussi plus petite mais tout aussi charmante.

Vous allez marcher dans la superbe forêt dense à la végétation luxuriante à base de fougères arborescentes, de gommiers blancs, lianes, bois rouge carapate etc. 

3. Cascade aux Ecrevisses

cascade-ecrevisses-guadeloupe

Vous n’avez pas envie de marcher mais vous voulez une jolie cascade ? Oui en Guadeloupe on peut tout avoir… Direction la Cascade aux Écrevisses sur la Route de la Traversée. Un parking se trouve juste à l’entrée de la Cascade. Laissez-y votre voiture de location et la chute ne se trouve qu’à 5 minutes de là à pieds sur un chemin parfaitement aménagé et adapté pour les personnes à mobilité réduite.

La cascade est très belle et son bassin accueillant. Idéal après une longue randonnée pour se détendre dans les eaux fraîches des rivières guadeloupéennes. 

Notre conseil : La cascade aux Écrevisses est la plus connue et donc la plus fréquentée de l’île : évitez d’y aller le week-end, il y a du monde.

4. Bassin paradise

bassin-paradis-cascade-guadeloupe

Credit : Thibault Debailleul

Ce magnifique bassin est situé à Capesterre-Belle-Eau sur la rivière Grosse Corde. Il porte très bien son nom : un vrai petit coin de paradis sur terre. Son eau (très fraîche) est turquoise et le bassin est entouré par la végétation très riche de la forêt tropicale. Pour y accéder, empruntez le sentier aménagé par le Parc National de Guadeloupe. Seulement 300 mètres à parcourir depuis le parking de l’aire d’accueil des Chutes du Carbet. Décidément, le paradis est accessible à tous ! 

Notre conseil : Après un plongeon frais, parcourez 200 mètres en aval du bassin et vous trouverez une petite cascade d’eau chaude à 32 °C. Une douche au naturel !

5. Saut de la Lézarde

saut-lezarde-cascade-guadeloupe

Credit : Lauriane Schrepel

Le Saut de la Lézarde est situé sur le territoire de la commune de Petit-Bourg. La cascade fait 12 mètres de hauteur et tombe dans un bassin de 50 mètres de diamètres ou une baignade rafraîchissante est de mise.

La petite marche qui vous y mène est très facile sur un sentier qui traverse la forêt tropicale. Il est non balisé mais bien marqué par les nombreux passages. Il ne vous faudra que 30 minutes de marche depuis le parking de l’ancien restaurant de Vernou. Là aussi, vous pouvez entrer “Saut de la Lézarde” dans votre GPS, il vous mènera à ce parking.

Notre conseil : Bien que la marche soit facile et rapide, prévoyez des chaussures de randonnée : le sentier peut être glissant et boueux. Au retour, arrêtez-vous dans la brasserie La Lézarde qui se trouve tout près de là. Un raffraichissement bien mérité vous attend dans ce bar qui brasse ses propres bières. Votre GPS connait l’endroit ;-)

6. Saut des Trois Cornes

saut-trois-cornes-cascade-guadeloupe

Credit : Wikimedia

Le Saut Des Trois Cornes est situé sur la commune de Sainte-Rose. Pour y accéder, laissez votre véhicule sur le parking des eaux sulfureuses de Sofaïa. La boucle ne fait que 3km et se parcourt en moins de 3h (baignade dans la rivière incluse). Pendant la marche, prenez le temps de repérer les arbres de la route forestière. L’Office National des Forêts a mis des panneaux vous donnant le noms des arbres les plus emblématiques de la Guadeloupe comme le Gommier blanc, le Bois rouge carapate ou encore l'Acomat boucan.

Avant d’arriver à la cascade, il faudra traverser la rivière Moustique. Ne soyez pas surpris, en bas de la chute, il n’y a pas de bassin pour se baigner. Vous pouvez quand même vous rafraîchir et prendre une bonne douche naturelle. Le retour peut se faire par le même chemin, mais il est plus agréable de faire la boucle qui vous fait passer par le sentier botanique assez raide sur 800 mètres.

Notre conseil : Vérifiez la météo avant de partir pour ne pas que la rivière Moustique soit trop haute au moment où vous devez la traverser.

7. Saut d'Acomat

saut-acomat-cascade-guadeloupe

Voici une nouvelle cascade très facile et rapide d’accès : le Saut d’Acomat. Cette fois-ci, direction Pointe-Noire. Pour y accéder en voiture, il faut prendre la direction de la plage Caraïbe. Une route sur la droite qui monte dans les terres vous emmènera au parking du Saut d’Acomat. Depuis ce chantier, vous n’aurez que 300 mètres à marcher pour atteindre la cascade. Attention, certains passages du chemin peuvent être raides et glissants.

Une fois sur place, profitez d’un bon bain frais dans le paisible bassin très bleu au pied de la petite cascade. Respectez bien les panneaux de sécurité. Le bassin n’est pas très profond : bien que plonger soit très tentant, ne le faites pas ! Un accident peut vite arriver.

Notre conseil : Le Saut d’Acomat est le point de ralliement de nombreux guadeloupéens pour le barbecue du Dimanche. Si vous souhaitez plus de tranquillité et de calme dans ce cadre paradisiaque, allez-y en semaine, après être allé voir les tortues à Malendure.

8. Bras Du Fort

bras-du-fort-cascade-guadeloupe

La Cascade de Bras du Fort se trouve à Goyave. Pour y accéder il faut emprunter la Route de Moreau jusqu’au parking que vous trouverez facilement avec votre GPS. De là commence la marche bien balisée d’une demi-heure pour accéder à la cascade. La première moitié de la promenade se fait au coeur de la forêt tropicale. La deuxième moitié se fait dans le lit de la rivière. Si l’eau est bien basse, vous pouvez vous en sortir à pieds secs en passant de rocher en rocher. Cependant, marcher les pieds dans l’eau et à la fraîche n’est pas désagréable. Au bout, vous trouverez la jolie cascade de Bras Du Fort qui se jette dans un grand bassin en 2 paliers. Le bassin en bas est très agréable pour la baignade.

En escaladant les rochers, vous allez arriver au premier palier de la cascade, avec un autre petit bassin dans lequel vous pouvez aussi vous baigner et surtout vous faire masser le dos par le puissant débit d’eau. Un bonheur !

Le retour se fait par le même sentier qu’à l’aller. Un peu plus de grimpette mais c’est tout à fait jouable, même avec des enfants.

9. Bassin Bleu

bassin-bleu-cascade-guadeloupe

Le Bassin Bleu est considéré comme l’un des plus beaux de Guadeloupe. Vous le trouverez à Gourbeyre sur la rivière Le Galion à plus de 600 mètres d’altitude. Seules 20 minutes de marche sont nécessaires pour parcourir le sentier facile d’1km alors n’hésitez surtout pas et courez-y. Au bout du bassin vous verrez 3 cascades. Les plus courageux peuvent utiliser celle du milieu en guide de toboggan naturel.

Amis frileux préparez-vous, l’eau du bassin Bleu est particulièrement fraîche. Dites-vous que c’est bon pour la circulation du sang et que ça fera du bien à vos muscles. 

Notre conseil : Partez au Bassin Bleu avec un pique nique, l’endroit est très agréable pour y faire une pause déjeuner. Continuez ensuite d’avancer, vous trouverez d’autres très beaux bassins. Au retour, passez par la plage de Grande Anse à Trois-Rivières, une des plus belles plages de Guadeloupe.

10. Cascade Tambour

cascade-tambour-guadeloupe

Credit : Xavier Claman

Située sur la commune du Petit-Bourg, la cascade de la rivière Tambour est accessible par une randonnée semi-aquatique.

Le Point de départ se situe dans les hauteurs de la Lézarde, à Diane. L’aller, un peu plus sportif que le retour vous prendra entre 1h30 et 2h de marche. Vous aurez à traverser 3 fois la rivière Lézarde puis à remonter la rivière Tambour. Préparez-vous, un petit tronçon de quelques mètres nécessite la pratique de la brasse…. Prévoyez des sacs étanches ;)

L’arrivée devant le bassin est une belle récompense. Le cadre est très sauvage, entouré de verdure comme des fougères, et ailes de mouche : un vrai paysage digne du Livre de la Jungle. N’hésitez pas à vous baigner, le bassin est plutôt large et assez profond pour faire quelques longueurs.

Notre conseil : La randonnée se passe en grande partie dans l’eau, allez-y uniquement par temps sec pour que le niveau de la rivière soit au plus bas.

 

Vous comprenez mieux pourquoi la Guadeloupe est appelée “île aux belles eaux” ? Bien qu’il soit indispensable de les découvrir, n’oubliez pas que l’archipel vous offre de nombreuses activités immanquables comme faire un séjour aux Saintes ou à Marie-Galante ou encore gravir la Soufrière et admirer le lever de soleil à la Pointe des Châteaux. On vous le dit, vous devrez venir plusieurs fois. Vous allez tomber amoureux de l’île ;-)