Mon âge26 /+

Découvrir les 3 Chutes du Carbet en Guadeloupe

chutes-du-carbet-capesterre-guadeloupe

Nichée dans le Parc National de la Guadeloupe sur Basse-Terre, la rivière du Grand Carbet prend sa source à 1300m d’altitude sur le volcan de la Soufrière. Elle se jette 11km plus bas dans la mer, sur la côte Atlantique, mais avant cela elle doit passer les 3 spectaculaires Chutes du Carbet. Ces immenses cascades vous offrent un paysage à couper le souffle et font partie des randonnées incontournables de Guadeloupe au même titre que faire la tournée des plus belles plages de Guadeloupe ou encore l’ascension de la Soufrière

Quelle chute aller voir et comment s’y rendre ? On vous dit tout.

La première chute du Carbet

premiere-chute-du-carbet-guadeloupe

Credit : Wikimedia

La première Chute du Carbet est la plus haute des 3 et offre un spectacle impressionnant : un plongeon vertigineux de 115 mètres en 2 paliers. Tout au long de la randonnée mais surtout à l’arrivée, le paysage est magnifique. La cascade tombe à pic le long des roches rougies par l’eau sulfureuse. Les parois sont aussi recouvertes de mousse et fougères. La cascade plonge dans des bassins de couleurs orangées dans lesquels vous pouvez vous baigner dans une eau fraîche et vivifiante. Pensez à regarder derrière vous, la vue sur l’Océan Atlantique magnifique depuis ce décor.

Le sentier, très bien indiqué, fait 7km pour 250m de dénivelé. Comptez entre 3 et 4 heures aller-retour depuis l’aire d’accueil du Carbet (n’oubliez pas vos bouteilles d’eau !). Le sentier longe la rivière sur les ⅔ du trajet dans un paysage verdoyant au milieu d’une forêt luxuriante. La récompense au bout vaut le coup de l’effort ! 

Avant de partir, prenez de quoi pique niquer, le cadre s’y prête à merveille. N’oubliez pas de récupérer vos déchets en repartant. ;-)

Comment y accéder ?

Pour accéder à la Première Chute du Carbet, prenez votre voiture de location en direction Capesterre-Belle Eau. Le parking se trouve sur l’Aire d’accueil des Chutes du Carbet et est assurée par des agents du Parc National de la Guadeloupe. Vous n’avez qu’à renseigner dans votre GPS : “Centre d’accueil des Chutes du Carbet”, vous ne pouvez pas vous tromper.

Vous devrez payer les frais d’entrée du Parc National à savoir :

  • Adulte : 2,20 € par personne
  • Enfants (de 2 à 12 ans) : 1 € par enfant
  • Familles (2 adultes et 2 enfants) : 4,40 €
  • Groupes (à partir de 8 personnes) : 1,50 € par personne

Depuis le parking, le sentier est très bien indiqué et balisé, impossible de ne pas s’y retrouver.

▷ Notre conseil : Bien que la randonnée ne soit pas difficile, il se peut que l’accès à la cascade soit fermée en cas de pluie rendant le sentier glissant et une crue possible de la rivière. Renseignez-vous donc avant de partir et prenez avec vous des chaussures de marche et une veste imperméable.

La Deuxième chute du Carbet

deuxieme-chute-du-carbet-guadeloupe

La Deuxième Chute du Carbet et ses 110 mètres de haut est la plus touristique car la plus accessible. Le chemin traverse la forêt tropicale du Parc National de Guadeloupe où vous entendrez de nombreux oiseaux et verrez des plantes tropicales comme des fougères arborescentes et même des orchidées. 

Impressionnante, la cascade plonge de 110m de haut en un seul tombant dans un petit bassin circulaire, qui a rétrécit suite aux éboulements de 2004. Sortez vos appareils photos, vous en prendrez plein les yeux au milieu de cette forêt humide !

Depuis les éboulements, l’accès au bassin est interdit. Il était autrefois possible et agréable de se baigner dans ses eaux claires et fraîches. À côté se trouve un autre bain où la température de l’eau tourne autour de 42°C. L’évolution de sa température fait partie des paramètres pris en compte dans l’observation de l’activité du volcan.

Comment y accéder ?

Le point de départ de la deuxième chute du carbet est le même que pour la première. Suivez votre GPS vers le Centre d’Accueil des Chutes du Carbet.

La deuxième chute étant la plus touristique, le chemin pour y acceder a été complètement aménagé. Les personnes à mobilité réduite peuvent aussi avoir la chance d’admirer le spectacle. Comptez 45 minutes aller-retour depuis l’aire d’accueil au cœur de la forêt tropicale. Une fois au bout du chemin, la cascade se trouve sur votre droite. 

Comme pour la Première Chute, vous devrez vous acquitter des frais d’accès cités plus haut.

▷ Notre conseil : Le sentier et les escaliers peuvent être glissants, des chaussures de randonnées sont donc préconisées mais non obligatoires.

La Troisième Chute du Carbet

troisieme-chute-du-carbet-guadeloupe

La Troisième Chute du Carbet est quant à elle située en dehors du Parc National de Guadeloupe. Bien moins haute que ses 2 soeurs (20 mètres de haut), vous serez surpris par son débit qui est le plus important de toutes les cascades de l’archipel ! Large d’une dizaine de mètres, cette cascade est unique en Guadeloupe et nous fait prendre conscience de sa puissance.

Une fois arrivé, la baignade est autorisée dans le grand bassin dans lequel se jette la cascade. Attention toutefois à la puissance du jet : La cascade a un débit très important, ne vous en approchez pas trop ça peut faire mal.

Étant moins impressionnante par sa taille et surtout située hors du Parc National, cette cascade est moins fréquentée par les touristes. Le bon côté c’est qu’on peut facilement s’y retrouver seul et admirer cette merveille de la nature en toute tranquillité.

Comment y accéder ?

randonnee-troisieme-chute-carbet-cordeLa 3ème chute du Carbet est inaccessible par le parking principal du Parc National à Capesterre suite à des éboulements au début des années 2000. Vous devez vous rendre sur un autre parking à la sortie de Capesterre sur la direction de Routhiers. Rentrez tout simplement “3eme chute du Carbet” dans votre GPS, c’est très bien indiqué.

Contrairement aux deux premières chutes, l’accès est gratuit !

Notez qu’un petit passage est un peu plus difficile à franchir : une paroi de 3m de haut est à descendre (et donc à remonter) à l’aide d’une corde à noeuds déjà fixée sur place. Mais rien d’insurmontable non plus !

▷ Notre conseil : Prenez un sac à dos pour transporter vos affaires et votre pique-nique, notamment pour franchir le passage plus compliqué. Il vaut aussi mieux partir avec des chaussures de marche qui accrochent bien. :-)

Au retour, pensez à vous arrêter au Grand Étang. Garez-vous sur le parking situé à la sortie du hameau de l’Habituée, sur la D4. Vous pouvez faire le tour du plus grand lac des Petites Antilles en 1h de marche. Passez aussi par les bains Paradis qui sont des sources chauffées par le volcan. La température de l’eau varie de 32 à 39°. Un vrai moment de détente dans un petit coin d’Eden.