Mon âge26 /+

Découvrir Marie-Galante en Guadeloupe

marie-galante-plage-saint-louis

Marie-Galante fait partie des îles dépendantes de la Guadeloupe. Aussi appelée la “Grande Galette” par sa forme ronde et son relief plat recouvert de champs de canne à sucre, cette île vous charmera avec ses plages paradisiaques, son eau turquoise et sa richesse culturelle. On vous emmène découvrir Marie-Galante.

Pourquoi partir à Marie-Galante ?

Un Lieu Authentique avec un Charme Fou

Beaucoup diront que Marie-Galante est une île hors du temps… Et c’est bien vrai ! Le mode de vie est encore très rural, quelques chars à boeufs sont encore utilisés dans les champs et le réseau téléphonique est assez limité. Déconnexion garantie dans un cadre idyllique ! Aujourd’hui, environ 12.000 personnes peuplent l’île et sont répartis dans ses 3 seules villes :

  • Grand Bourg : Le centre commercial et administratif de l’île
  • Saint-Louis
  • Capesterre Marie-Galante

bourg-capesterre-marie-galante


Etrangement, c’est l’île la moins visitée de la Guadeloupe et c’est tant mieux. Les plages sont quasi désertes, très belles et bordées de cocotiers. C’est d’ailleurs de Marie-Galante que viennent la plupart des cartes postales aux paysages paradisiaques. Les embouteillages sont inexistants et la sensation d’être seul au monde est omniprésente. Un bonheur ! Ne cherchez pas, il n’y a pas de grands hôtels luxueux mais plutôt des gîtes ou chambres d’hôtes, parfois dans des anciennes maisons coloniales. On vous l’a dit : hors du temps ! Ne vous inquiétez pas, vous trouverez quand même quelques restaurants qui vous proposeront des spécialités locales et de nombreuses excursions à faire sur place.

Une Histoire de Rhum

Marie-Galante doit son nom au navire avec lequel Christophe Colomb l’a découverte en 1493, le Maria Galanda. C’est au XVIIème siècle qu’il y importe la canne à sucre d’Inde pour en faire la culture sur l’île. Au cours des décennies, jusqu’à 105 moulins y ont été construits pour broyer la canne à sucre. Aujourd’hui 72 d’entre eux sont encore visibles.

Les Marie-Galantais se vantent d’avoir les meilleurs rhums de Guadeloupe, voire du monde, mais là n’est pas le débat, on vous laissera vous en faire une opinion. En tout cas une chose est sûre, ils sont forts et parfumés, allant jusqu’à 59°… Ca réchauffe !

moulin-canne-sucre-marie-galante

Crédit Photo : Instagram - tonypaint1

Un Mot d’Ordre : le Calme

Vous êtes en vacances, vous souhaitez vous reposer et vous avez bien raison. Les deux îles principales du papillon vous ont déjà donné un avant goût de la farniente à la guadeloupéenne. Mais à Marie-Galante, vous allez être requinqués, c’est certain !

On ne part pas à Marie-Galante pour faire de grandes randonnées. La Basse-Terre vous offre déjà tout ce dont vous avez besoin pour ça. Non, ici c’est baignade et sieste sur l’une des nombreuses plages paradisiaques. Apportez vos masques tubas et admirez ce que la nature nous offre.  Le seul risque : ne pas vouloir en repartir. 

Pour les plus aventuriers, quelques clubs de plongée sur place vous proposent d’aller plus en profondeur. Si l’envie de marcher vous démange, aventurez-vous au milieu des champs de canne-à-sucre, vous verrez probablement au loin des moulins perdus au beau milieu de nulle part.

Qui dit repos dit, prendre son temps. Pour bien s’imprégner de l’ambiance et voir toute l’île, nous vous conseillons d’y passer minimum 2 jours, même si en 1 journée vous pouvez déjà en voir une bonne partie. De toute façon vous voudrez y rester ! 

Bref vous l’aurez compris, pour bien commencer ou terminer des vacances en Guadeloupe une parenthèse marie-galantaise s’impose.


Concrètement que faut-il faire à Marie-Galante ?

On ne peut pas tout vous mettre ici, il y a tellement de choses à faire à Marie-Galante, mais voici le principal :

Aller à la Plage

Bien entendu quand on va à Marie Galante, il faut aller à la plage. Toutes plus belles les unes que les autres, préparez-vous à voir des petites merveilles de la nature et vous baigner dans une eau cristalline. Elles sont peu fréquentées et vous pouvez vous retrouver seuls sur ces grandes plages isolées de la route. Vous, la mer, le bruit des vagues sur le sable blanc, les cocotiers… Que rêver de plus ?

Les plus connues sont :

  • La plage de l’Anse Canot
  • La plage de La Ferrière
  • La plage de Grand Bourg

plage-anse-canot-marie-galante

Point sargasse : Elles peuvent parfois s’inviter sur les plages de Capesterre-de-Marie-Galante. Des barrages ont été mis en place et les spots sont régulièrement nettoyés. Si vous voulez être certains de ne pas en voir, rendez-vous vers les plages situées à l’ouest de l’île et donc plus protégées des courants (Saint Louis, Grand Bourg etc.). Soyez donc rassurés, l’eau turquoise et décors de rêve sont toujours au rendez-vous !

Visiter une Distillerie

Il ne reste plus que 3 distilleries actives sur Marie-Galante que vous pouvez visiter, et même déguster leurs rhums si particuliers. Attention toutefois si vous conduisez ! 

  • Distillerie Bielle : Probablement la distillerie la plus connue de Marie-Galante, la distillerie Bielle se situe à Grand Bourg. Vous pouvez opter pour une visite libre, mais nous vous conseillons de prendre un guide à qui vous pourrez poser toutes vos questions.
  • Distillerie du Père Labat : C’est la plus ancienne de l’île et se trouve également à Grand-Bourg. Elle aussi se visite, et se déguste…
  • Habitation Bellevue : Repérable par les couleurs de ses murs oranges et verts, vous ne pourrez pas manquer l’Habitation Bellevue à Capesterre-Marie-Galante et goûter à leur excellent rhum vieux.

Comment Aller à Marie Galante ?

Depuis Pointe à Pitre

Pour vous rendre à Marie-Galante, il faut prendre le ferry. Les plus fréquents partent de la gare maritime de Bergevin à Pointe-à-Pitre. Comptez environ 1h de traversée pour vous y rendre. Deux compagnies assurent la navette : Val Ferry et Express des îles. 
La traversée aller-retour coûte environ 40€ pour un adulte et 25€ pour un enfant. Pensez à réserver sur internet, il y a souvent des réductions si vous réservez en avance.

Depuis Saint-François

La compagnie ICIGO propose des départs depuis Saint-François. 1 aller-retour par jour sauf le lundi. La traversée dure 45 minutes. Comptez 35€ l’aller-retour pour un adulte et 30€ pour un enfant. 

Vos billets sont pris ? Alors laissez votre voiture de location sur le parking de la gare maritime de Pointe à Pitre ou au Port de Saint-François et embarquez pour une expérience que vous ne regretterez pas.

Et sur Place ?

Qu’ils partent de Pointe-à-Pitre ou de Saint-François, les ferries vous déposent sur le port de Grand Bourg. Sur place, plusieurs options s’offrent à vous pour vous déplacer :

  • Location de voiture : En descendant du bateau, vous serez attendu par de nombreux loueurs qui auront tous un véhicule à vous proposer. Comptez entre 15 et 40€ la journée, en fonction de la saison.
  • Location de scooter : Les agences de location situées sur le port de Grand Bourg vous propose de louer un scooter à partir de 22€ par jour.
  • Location de vélos : Attention toutefois, Marie-Galante reste une grande île. Vous pouvez aussi couper la poire en deux et louer un vélo électrique. Comptez entre 20 et 30€ par jour. 
  • Location de quad : les cheveux au vent, le quad se loue entre 50 et 70€ la journée.

Notre conseil : Nous vous recommandons de louer une voiture pour être plus libre et aller plus rapidement d’un point A à un point B, surtout si vous ne restez qu’une journée. Si vous avez prévu de passer 3 jours sur place, vous pouvez envisager la location de vélo, de scooter ou de quad.