Mon âge26 /+

Découvrir l'île de la Désirade en Guadeloupe

desirade-vue-ocean

Credit : Anaïs Cavan

L’île de la Désirade est l’île la plus à l’Est de l’Arc des Petites Antilles, au large de Saint François. Longue de 11km pour 2km de large, elle appartient aux îles dépendantes administrativement de la Guadeloupe au même titre que Marie-Galante ou les Saintes

Christophe Colomb donna ce joli nom à cette terre tant désirée qu’il a trouvé en premier lors de son deuxième séjour aux Antilles en novembre 1493. En 1728, Louis XV y ouvre une léproserie. La Désirade devient une terre d’exil pour tous les indésirables : Les lépreux d’une part, les Amérindiens ensuite pour finir par les jeunes délinquants de métropole de 1763 à 1768.

Aujourd’hui, l’île ne reflète rien de ce triste passé. La Désirade est aujourd’hui une Réserve Naturelle Nationale et un véritable Havre de Paix. Entre les bourgs créoles où vivent les 1700 Désiradiens, la nature sauvage, les plages paradisiaques, passer par la Désirade est parfait si vous cherchez calme et repos. Que faire à la Désirade ? Comment y aller ? Où séjourner ? Suivez-nous pour un circuit riche en découvertes. 

L’île de la Désirade : Un havre de paix

Les Plages Paradisiaques

La Désirade c’est de grandes falaises et un paysage très sauvage au Nord contre des plages de rêve et des villages au Sud. L’unique route de l’île dessert ces belles plages de sable fin. Une règle s’applique pour toutes : apportez vos masques et tubas !

La Plage à Fanfan

La plage à Fanfan se situe derrière une cocoteraie, tout près du centre-ville de Beauséjour où arrivera votre bateau. Vous pouvez y accéder à pieds sans difficulté. Cette plage est très agréable pour la baignade, la mer y étant calme. Les fonds marins sont superbes et l’eau transparente… Ici, la visibilité est parfaite et vous pourrez admirer une faune et une flore exceptionnelles.
Vous pourrez aussi regarder les pêcheurs qui y mouillent leurs bateaux, et y réparent leurs filets ainsi que leurs casiers avant de les remettre en mer. Un joli petit spectacle.

Anecdote : En allant à la Plage à Fanfan, vous allez marcher dans les pas de Sophie Marceau qui y a tourné des scènes du film “Fanfan”.

La Plage à Fifi

plage-a-fifi-la-desirade-guadeloupe

Credit : Laethitya Robin

La plage à Fifi se situe à 200m du port de Beauséjour. Elle est considérée comme étant la plus belle de l’île avec son sable blanc et son eau turquoise qui appelle à la baignade. La plage à Fifi est la plage la plus fréquentée de l’île. Entendons-nous : nous sommes loin de la plage de la Baule en plein mois de juillet. Ici, “Fréquentée” signifie que vous allez probablement partager cette jolie plage avec quelques autres personnes. Vous n’aurez aucun mal à trouver un coin ombragé, de nombreux cocotiers bordant la plage, mais attention aux chutes de coco. Quelques carbets y ont aussi été aménagés pour se protéger du soleil. 

Le grand avantage de se situer près du bourg est que vous n’aurez aucun mal à trouver de quoi vous nourrir ou vous désaltérer, comme par exemple au petit Restaurant La Payotte situé directement sur le sable.

La Plage de Petite-Rivière

Située tout à l’Est de la Désirade, sur la route de Baie-Mahault, la plage de Petite-Rivière est très agréable avec ses nombreux coins ombragés et le calme y règne toute l’année. Son grand avantage ? La barrière de corail la protège en permanence des courants et des vagues. C’est un endroit très propice à la baignade. La visibilité y est parfaite. N’hésitez pas à vous rafraîchir au restaurant La Providence situé sur la plage.

Reprenez la route vers la plage du Souffleur. Sur le chemin, arrêtez-vous au Jardin Botanique du Désert pour y voir de nombreuses espèces de cactus dans un cadre unique.

La Plage du Souffleur

plage-souffleur-desirade

Credit : Anaïs Cavan

Les amoureux du snorkelling et de l’apnée seront au paradis ! les coraux et dizaines d’espèces de poissons vous offrent des couleurs incroyables. Mais on ne va pas uniquement à la plage du Souffleur pour s’y baigner. Il est en effet très agréable de se promener sur ce grand banc de sable blanc et même monter le morne Cybère situé à 1km. En haut vous profiterez d’une vue panoramique à couper le souffle.

N’hésitez pas à apporter votre pique-nique que vous pourrez savourer à l’abri de l’un des carbets situés sur la plage. Autrement vous pouvez aller à La Roulotte qui vous sert des plats créoles (poulet boucané, Lambi, poisson grillé…) à l’ombre des cocotiers… Le paradis !

Des Visites pour un Plongeon dans l’Histoire

Visiter le Bourg de Beauséjour

Beauséjour, autrefois appelé Grande Anse, est le bourg principal de l’île et son coeur administratif et commercial. C’est par son port que vous arriverez à la Désirade. Prenez le temps de visiter le charmant bourg dont les rues sont bordées de cases créoles typiques et colorées. Dans le bourg, faites un tour sur la ruine de l’ancienne école des garçons, le Square Monseigneur Maston, l’unique boulangerie de l’île et l’église du bourg classée aux monuments historiques.

Les Ruines de la Léproserie

En allant vers l’Est de l’île, vous arriverez à Baie-Mahault. Cette partie est encore très sauvage et aride. C’est ici que vous pourrez voir les vestiges de l’ancienne Léproserie construite en 1728 par le roi Louis XV pour y accueillir les lépreux de Guadeloupe et de Martinique. Inutile de préciser que leurs conditions de vie étaient abominables.


Les randonnées & Balades

À la Désirade, vous pouvez sans problèmes faire de jolies balades et petites randonnées. Rien à voir avec celles des Chutes du Carbet ou de la Soufrière sur Basse-Terre, elles n’en restent pas moins superbes et agréables.

La Chapelle Notre-Dame du Calvaire

vue-chapelle-notre-dame-calvaire-desirade

Vue depuis la Chapelle – Credit : Claire Levallois

Bien qu’elle soit accessible en scooter, nous vous conseillons de gagner la petite chapelle à pieds. Située sur les hauteurs de Beauséjour, la Chapelle Notre-Dame du Calvaire a été construite en 1905 au bout d’un chemin de croix. Charmante, vous pouvez la visiter et contempler sa sobriété accueillante. Le plus beau reste la vue que vous aurez depuis son parvis sur l’océan. Une table d’orientation a été installée pour vous aider à vous repérer.

Le sentier de la Pointe Doublé

Ce sentier situé à l’Est de l’île vous fait évoluer dans la Réserve Naturelle Nationale, lieu hautement protégé. Vous marcherez en compagnie de nombreux iguanes et cabris. Ils sont inoffensifs et d’excellente compagnie. La marche commence par un chemin bétonné jusqu’à l’Anse des Galets. Le sentier vous mène ensuite à l’Ancienne Station Météo de style Art Déco. Son rôle était de surveiller l’arrivée des cyclones sur les Petites Antilles. Elle a d’ailleurs été fortement impactée par l’ouragan Hugo de 1989. Elle a été rénovée puis à nouveau laissée à l’abandon.

Non loin de là se trouve le fameux Phare de la Pointe Doublé, probablement le plus ancien de la Guadeloupe. La randonnée se termine par un passage devant les ruines d’une ancienne cotonnerie et le cimetière marin de Baie-Mahault. Comptez entre 1h30 et 2h de marche. Eau, crème solaire et couvre-chefs sont à prévoir !

Rappel : Vous êtes dans une Réserve Naturelle Nationale, ne ramassez rien et ne laissez rien derrière vous.

Informations pratiques

Se rendre à la Désirade

arrivee-beausejour-bateau-la-desirade

Arrivée à Beauséjour – Credit : Florian Schattner

La Désirade se trouve au large de Saint-François. On peut d’ailleurs la voir depuis la Pointe des Châteaux

Saint-François se trouve tout à l’Est de la Guadeloupe et n’est pas accessible en transports en commun. À votre arrivée en Guadeloupe, louez une voiture à l’Aéroport de Pointe-à-Pitre pour ensuite vous rendre à Saint-François. Laissez votre véhicule sur le parking du Port de St François et montez à bord d’un bateau d’une des 2 sociétés faisant la navette quotidiennement en 45 minutes : 

  • Archipel Ferries
  • La Sademar

Chaque compagnie propose 2 allers-retours par jour pour 26€. 

Certaines vous proposent aussi de passer autour des 2 îles de Petite-Terre qui font aussi partie de la Réserve Naturelle Nationale. Vous n’y jetterez pas l’ancre, c’est interdit ! L’accès est très réglementé mais un tour vaut vraiment le coup pour nager avec des tortues, des raies et des petits requins citrons.

D’autres acteurs vous prennent en charge toute la journée avec un guide et un repas inclus. C’est par exemple le cas de Worldia.

Attention, la mer entre Saint-François et la Désirade peut-être agitée. Si vous êtes malade en mer, anticipez avec des comprimés !

Se déplacer à la Désirade

L’île de la Désirade ne fait que 11km de long pour 2km de large. Les plus téméraires pourront la parcourir à pieds, surtout s’ils restent 2 ou 3 jours. Autrement, plusieurs options s’offrent à vous :

  • Location de vélo : Environ 10€ par jour
  • Location de Scooter : À partir de 15€ par jour
  • Location de Voiture : Environ 30€ par jour en basse saison et 35€ en haute saison.

Où dormir ?

Il existe quelques gîtes et chambres d’hôtes réparties sur l’île de la Désirade. C’est notamment le cas du Club Caravelles au Souffleur qui propose des bungalows, chacun avec 2 appartements et répartis autour d’une piscine.

Il y a aussi quelques hôtels sur l’île ou encore des chambres d’hôtes que vous pouvez trouver sur le site AirBnb.