Mon âge26 /+

Aller à la Cascade aux Écrevisses sur la Route de la Traversée

Autrefois, la Guadeloupe s’appelait Karukera. C’est le nom que lui ont donné les Amérindiens et qui signifie “l’île aux Belles Eaux”. Pourquoi ? Pas uniquement par la beauté de ses plages et de l’eau turquoise et transparente de la Mer des Caraïbes ! En Basse-Terre, vous serez surpris par le nombre de rivières, cascades et bassins dans lesquels vous rafraîchir et passer de bons moments à l’abri des gigantesques arbres tropicaux. La Cascade aux Écrevisses est probablement une des plus connues. On vous dit tout !

La Cascade aux Ecrevisses

Description de la Cascade

cascade-ecrevisses-route-traversee

Située sur la Route de la Traversée, la Cascade aux Écrevisses est une chute d’eau d’une dizaine de mètres de hauteur au coeur de la forêt tropicale. Elle se jette dans un petit bassin dans lequel il est très agréable de se baigner. L’eau est fraîche, certes, mais sous 35°C vous trouverez la motivation d’y plonger, croyez-nous. Le débit de la cascade est plutôt régulier et généralement pas très puissant, Vous pouvez donc même vous en approcher pour un petit massage des trapèzes, le tout dans un cadre enchanteur. Gratuit, naturel et frais, une Thalasso en pleine nature comme vous en aurez rarement.

Au fait, pourquoi ce nom ? Tout simplement parce qu’il y a quelques années, nous y trouvions de nombreuses écrevisses. Cependant, ces dernières ont décidé d’investir d’autres lieux plus calmes et moins fréquentés.

Notre conseil : Comme pour toutes les cascades de Guadeloupe, mieux vaut éviter d’y aller un jour de pluie, les crues peuvent être soudaines. En ce qui concerne notre Cascade aux Écrevisses, étant donné que le sentier ne risque rien, vous pouvez vous y rendre quand il pleut, ne serait-ce que pour observer le débit extrêmement puissant de la cascade qui fait déborder le bassin. Dans ce cas, restez bien sur la plateforme d’observation un peu en hauteur et ne vous aventurez pas sur les rochers où dans l’eau !

La marche pour accéder au bassin

Vous n’êtes pas grand marcheur, ou tout simplement aujourd’hui vous n’avez pas du tout envie de marcher parce que vous venez de gravir la Soufrière ? On vous comprend… Mais pas d’excuses pour ne pas aller à la Cascade aux Ecrevisses. Vous aurez besoin d’environ 5 minutes pour rejoindre le bassin sur un chemin dallé et balisé qui longe la rivière Corossol. La (très) bonne nouvelle est que ce sentier a été réalisé par le Parc National de Guadeloupe qui a pensé aux personnes à mobilité réduites. Elles pourront avancer sur ce sentier s’arrêter sur l’aire d’observation aménagée pour ne pas glisser et avoir une belle vue sur la chute d’eau.

Ceux qui peuvent descendre les quelques rochers, allez-y, le bassin vous tend les bras. Faites attention, aux abords du bassin, les roches sont glissantes. S’il y a un peu de monde qui se baigne, la rivière se trouve juste derrière et vous pouvez trouver facilement des coins un peu plus tranquilles. Il est d’ailleurs très agréable de s’éloigner un petit peu et prendre son pique nique au bord de la rivière.

riviere-corossol-cascade-ecrevisses

Notre conseil : La Cascade aux Écrevisses est un des immanquables de Guadeloupe. Les locaux aiment aussi beaucoup s’y rendre entre amis ou en famille les week-ends et jours fériés pour passer une journée à la fraîche. Si vous voulez plus de tranquillité, essayez d’y aller en semaine et assez tôt le matin.

Aller à la Cascade aux Ecrevisses

La route de la Traversée

Pour atteindre la jolie Cascade aux Écrevisses, il vous faudra emprunter la route de la Traversée, et pour cela vous n’avez d’autre choix que de louer une voiture. Et c’est une bonne chose parce qu’elle est particulièrement belle et vaut vraiment le coup. Cette route sinueuse traverse le Parc National de Guadeloupe et surtout toute la Basse Terre d’Est en Ouest sur 17 km. Elle est d’ailleurs la seule et unique route qui traverse le massif montagneux et relie Petit Bourg à Pointe Noire et ce, depuis 1967.

google-maps-cascade-ecrevisses

Stationnement

La Cascade aux Ecrevisses a beau se trouver dans le Parc National de Guadeloupe, son accès est entièrement gratuit, stationnement inclus. En parlant de stationnement, un (tout) petit parking se trouve le long de la route, juste à l’entrée du sentier qui vous mène à la petite cascade. Vous ne pouvez pas le manquer et pour le repérer, une cabane en bois qui vend des souvenirs se trouve juste à côté. Laissez-y votre véhicule et empruntez le petit sentier qui part de là. Si le parking est complet ne vous inquiétez pas, vous pouvez vous garer le long de la route, vous en verrez de toute façon quelques autres qui l’auront fait avant vous ;-)

Et après ?

Si vous venez de Grande Terre et avez pris la route de la Traversée depuis Petit Bourg, la Cascade aux Écrevisses sera votre premier arrêt. Si vous n’y restez pas très longtemps il y a d’autres belles choses à voir sur le trajet. Continuez la route vers la côte Ouest de Basse-Terre et arrêtez-vous aux sites suivants :

  • La Cascade Corossol qui a l’avantage de disposer d’une aire de pique-nique
  • La Maison de la Forêt propose une sentier de découverte qui se parcourt en 20 minutes avec des pancartes explicatives
  • Le Bras David qui dispose aussi d’une aire de pique nique
  • Le Morne à Louis qui culmine à 743m d’altitude et vous offre donc un joli point de vue
  • Le Zoo de Guadeloupe au Parc des Mamelles
  • Des départs de randonnée comme la Trace des Ruisseaux, la Trace de la Rivière 

La Cascade aux Écrevisses fait partie des nombreuses rivières à ne pas manquer quand vous venez en Guadeloupe comme les Chutes du Carbet ou les Chutes de Moreau. Profitez d’être en Basse-Terre pour visiter les plages paradisiaques de l’île. Bref, vous l’aurez compris, la Basse-Terre et la Guadeloupe en général regorge d’activités faire et refaire.