Mon âge26 /+

Parc Archéologique Des Roches Gravées en Guadeloupe

Sur la commune de Trois-Rivières se situe le Parc Archéologique des Roches Gravées. Quesaco ? Des vestiges des Indiens Arawaks qui peuplaient la Guadeloupe il n’y a pas moins de 1700 ans. Au total, plus de 230 gravures qui nous permettent de mieux comprendre leur mode de vie. Classé monument historique en 1974, le Parc Archéologique des Roches Gravées est un haut lieu de patrimoine Guadeloupéen. On vous emmène.
 

Parc Archéologique Roches Gravées
Crédit photo : Par AristoiTravail personnel, CC BY-SA 3.0, Lien

Présentations du Parc Archéologique des Roches Gravées

Un peu d’Histoire

Les Indiens Arawaks sont arrivés en Guadeloupe il y a environ 1700 ans et ont peuplé l’île pendant 3 siècles. Il se nourrissaient exclusivement des fruits de la pêche, de la chasse et de la culture de manioc. Mais les Arawaks étaient aussi des artistes : Ils fabriquaient des objets en poterie et gravaient les roches... Vous nous voyez venir ? En 300 ans, ils nous ont laissé quelques traces afin que nous puissions mieux comprendre leur mode de vie avant que les Indiens Caraïbes prennent leur place sur l’île. Les vestiges de leur vie à Karukera (l'île aux Belles Eaux) sont encore visible et les roches sont aujourd’hui le témoin de leur passage sur les terres guadeloupéennes.

Les roches gravées également appelées pétroglyphes (motifs incisés ou gravés dans la roche) sont classés aux Monuments Historiques en 1974 et constituent le seul témoignage ô combien émouvant et étonnant du peuple aux Antilles avant l’arrivée de Christophe Colomb.

Un Haut Lieu Culturel

Le parc a été fondé par la Société d'Histoire de la Guadeloupe et inauguré en 1970. Les roches portent des inscriptions de formes végétales, animales ou humaines. Les dessins sont très “simples” voire enfantins : 3 cavités pour faire les yeux et la bouche et de simples demi-cercles pour les oreilles. Les motifs indiquent des visages seuls ou avec des corps. On y voit même des visages qui se superposent à la manière des totems. Les roches sont bien conservées vous pouvez admirer facilement les détails des dessins. Impressionnant quand on sait qu’ils ont été faits dans les années 300…

Une flore très riche

Comme beaucoup de Parcs en Guadeloupe (et c’est ce qu’on adore), le seul intérêt ne se trouve pas uniquement dans les roches gravées mais aussi dans la nature qui vous entoure. En effet, le parc d’une superficie d’un hectare est également un superbe jardin. Une promenade culturelle dans un cadre bucolique. 

Vous allez marcher au coeur d’une végétation luxuriante composée de plantes typiques des Caraïbes que vous reconnaitrez peut-être si vous avez déjà fait un tour dans le Parc National de Guadeloupe. Nous avons nommé le calebassier, le manioc, le ricin, le roucou, le cacaoyer. Ce n’est pas tout, des espèces végétales endémiques y sont trouvées comme du coton, des balisiers, des lataniers ou encore le fameux et mystérieux figuier maudit. Vous ne savez pas ce que c’est ?

Ne vous inquiétez pas, votre guide vous expliquera tout dans le moindre détail. Ainsi, vous pouvez découvrir le cacaoyer, différencier l'arbre à pain et le châtaignier, sentir la bonne odeur de bois d'Inde ou la citronnelle... Cette végétation se mêle naturellement avec les pierres volcaniques (la Soufrière n’est pas très loin) où l’on peut voir ces fameuses gravures. Un joli mélange où l’on voit la nature qui reprend ses droits et l'empreinte humaine indélébile qui nous permet de mieux comprendre comment les Arawaks vivaient avant l’arrivée des Indiens Caraïbes.

Visiter le Parc

Déroulé de la visite

La visite dure une heure dans un cadre naturel situé à Basse-Terre, près de la ville de Trois-Rivières. Les gravures sont visibles sur une vingtaine de roches. Le guide vous expliquera les significations de chacune d’entre elles. Vous verrez, les dessins sont très explicites et plutôt très clairs. 

Un plongeon de près de 2000 ans en arrière vous attend grâce à un guide passionné qui vous partagera ses connaissance sur la vie des Arawaks. Mais ce n’est pas tout ! Le guide connaît aussi parfaitement la flore de son île et vous expliquera avec entrain l’utilité de chaque plante qui se trouve dans ce joli parc. Un voyage historique et culturel que vous n’oublierez pas.

Informations pratiques

Pour se rendre au Parc Archéologique des Roches Gravées, montez à bord de votre voiture de location direction Trois Rivières. Le Parc se situe tout près de l’embarcadère qui vous emmène aux Saintes.

Toutes les visites sont guidées et coûtent 2€ par personne. Le parc est ouvert du mardi au samedi de 9h à 17h.

Notre conseil : Mieux vaut privilégier les visites le matin entre 10 et 11h. La luminosité à cette heure de la journée fait bien mieux ressortir les dessins des roches. Vous pouvez ensuite terminer votre journée sur la Plage de Grande-Anse à Trois Rivières, une des plus belles plages de Guadeloupe.


Le Parc Archéologique des Roches Gravées vous offre un plongeon dans l’histoire la plus lointaine de la Guadeloupe. Une visite très riche et quelque peu émouvante. Ce n’est pas le seul endroit où vous pouvez voir ces roches. On en voit certaines sur de jolies Randonnées de Guadeloupe comme notamment celle de la Coulisse à quelques kilomètres de là où l’on peut voir la gravure de la femme qui accouche dans l’eau.