Mon âge26 /+

Petite-Terre Guadeloupe

Si la Guadeloupe est synonyme de paradis terrestre, c'est sans nul doute grâce à la splendeur de ses paysages et à la qualité de la préservation d'un patrimoine naturel d'exception. Située au sud est de Grande-Terre, l’archipel de Petite-Terre en est de loin l’un des meilleurs exemples !

petite-terre-guadeloupe-vue-du-ciel

Credit : Paul-Eric Guillosson

Petite-Terre, un Archipel composé de 2 îlets

Petite-Terre, une réserve naturelle d’exception

Petite-Terre c’est deux petites îles, Terre de Haut et Terre De bas, séparées par un chenal de faible profondeur de 150m de large. Un vrai petit coin de Paradis ! Elles se trouvent au Sud-Ouest de la Désirade. L’archipel est géré, protégé, surveillé et entretenu avec passion par l'ONF depuis 1998. Cette réserve naturelle a tout du paysage de Carte Postale. Si Terre-de-Bas est accessible pour la journée en excursion maritime, Terre-de-Haut, elle, est totalement inaccessible. Véritable sanctuaire elle est strictement réservée aux scientifiques et au personnel de l'ONF.

Bien qu'elle soit une des activités phares du tourisme Guadeloupéen, Petite-Terre n'en demeure pas moins un lieu préservé où seules quelques embarcations sont autorisées à accoster. Ainsi, si vous souhaitez vous offrir une journée sur cet archipel paradisiaque (et on vous y encourage), pensez à réserver votre traversée quelques jours avant votre excursion. En effet, le nombre de visiteurs quotidiens est strictement réglementé par arrêté préfectoral. C'est aussi là le gage de la préservation d'un lieu unique et d'un environnement naturel de qualité.

Que faire à Petite-Terre ?

Explorer l’île de Terre de Bas

iguane-petite-terre-guadeloupe

Credit : Candice Hoarau

Terre de Bas est la seule île de Petite-Terre sur laquelle vous pourrez poser le pied et profiter des plages de sable blanc. Avant tout, vous voudrez vous arrêter à celle de la Cocoteraie et profiter des lieux. Au menu : Cocotiers, Sable blanc et sable fin qui borde une eau turquoise. La Cocoteraie fait partie des plages à ne pas manquer. Il se peut que vous soyez seuls, sauf en haute saison. Quoi qu’il arrive, comme le nombre de bateau est limité, impossible de se marcher dessus, loin de là. Regardez bien, vous pourrez voir de nombreux iguanes antillais qui déambulent librement sur le sable à l’ombre des cocotiers. Ils sont inoffensifs et assez curieux à observer.

Depuis la cocoteraie, un sentier vous mène jusqu’au phare de Petite-Terre, le plus ancien de Guadeloupe aussi appelé le “Phare du Bout du Monde”. Empruntez ce chemin rocailleux sans oublier de vous badigeonner de crème solaire (une protection minérale et biodégradable, évidemment !). La végétation est présente, certes mais pas suffisamment haute pour faire de l’ombre. Là aussi, vous devriez voir de nombreux iguanes des Petites Antilles. Environ 10.000 ont été recensés, ils vous tiendront compagnie tout au long de la journée.

Regardez aussi en l’air, les oiseaux sont nombreux. Plus de 150 espèces ont été recensées entre les oiseaux sédentaires, comme le Sucrier à Ventre Jaune et les oiseaux migrateurs comme la Petite Sterne.

En parlant de regarder en l’air… Sachez que bien que ce soit (très) tentant, survoler Petite-Terre avec un drône est formellement interdit.

petite-terre-guadeloupe-plage

Credit : Delphine Deleuze

Découvrir les fonds marins de Petite-Terre

Le Lagon qui entoure Petite-Terre est probablement l’un des plus riches en espèces sous-marine de la Guadeloupe. Si vous avez déjà fait un tour à la Réserve Cousteau, vous avez eu un aperçu de la beauté des fonds marins antillais. Sinon rajoutez cette activité située sur la Plage de Malendure dans la To Do List de vos vacances !

Nager au beau milieu d'un lagon est une expérience unique au milieu d’une faune marine extraordinaire. Aux abords de Petite-Terre, tortues, raies léopards et pastenagues, carangues, requins citron et autres balaous ont élu domicile sur ces récifs coralliens. Ne craignez rien, les requins ne s'approchent pas, ce sont des animaux craintifs. Quant aux autres poissons et tortues, ils sont inoffensifs et vivent leur vie tranquillement.

Ce sera aussi l'occasion de plonger (uniquement avec masque et tuba) dans un véritable aquarium où se croisent poissons chirurgiens bleus, poissons perroquets, demoiselles à queue jaune, poissons ange…

Où que vous alliez, vous serez enchanté par votre randonnée palmée. Cela dit, certains spots sont plus riches que d’autres, ne nous remerciez pas :

  • Zone de mouillage, tout simplement autour de votre bateau
  • A gauche de la plage de la cocoteraie, des filets protègent des herbiers. Nagez autour et vous verrez des tortues qui s’y nourrissent
  • Canyon Sous-Marin : Direction le chenal qui sépare les 2 îles de Petite-Terre. Ce spot est pour les bons nageurs, le courant peut être plus fort. Attention, ne dépassez pas la barrière de corail. Ici les requins citrons sont un peu plus gros et tellement gracieux.
  • Beach Rock : Une autre plage se trouve à l’ouest de la cocoteraie. En face de la plage, des roches sont à moitié submergées, la vie y est riche et les tortues se nourrissent des algues qui s’y accrochent.

tortue-petite-terre-guadeloupe

Credit : Maude Potier

n ne le dira jamais assez, prévoyez une protection solaire minérale ou écologique pour préserver la faune et la flore maritime. Encore mieux pour les randonnées subaquatiques : un t-shirt en lycra vous protégera bien mieux du soleil et fera moins de mal à l’environnement.

Histoire de Petite-Terre

Petit Point Histoire : en 1826, la famille Thionville originaire de la Désirade se voit offrir l’île de Petite-Terre par le Roi de France. Leur seule contrepartie était d’indiquer la voie aux bateaux arrivant sur l’archipel en faisant notamment de grands feux le soir venu. Le phare a été construit en 1840 et a nécessité l’intervention de la famille devenue gardienne du phare jusqu’à son automatisation en 1972. 
Il est aujourd’hui classé aux monuments historiques.

Aller à Petite-Terre

Pour partir visiter Petite-Terre, il faut d’abord prendre le volant direction Saint-François, au Sud-Est de la Guadeloupe.

La route - très bien indiquée - est très charmante et vous fera traverser des paysages typiques des petites Antilles. A moins d’une heure de route de Pointe-à-Pitre, vous voilà au bout du monde, à St François. Laissez votre voiture de location sur le parking de la marina et embarquez pour une journée à Petite-Terre.

Louer un bateau

petite-terre-guadeloupe-baignade

Credit : Candice Hoarau

Si vous avez le permis bateau, vous pouvez louer un bateau à la Marina et faire votre périple entre amis ou en famille à condition de respecter les règles de la Réserve Naturelle à savoir : 

  • Interdiction de jeter l’ancre
  • Ne laissez aucune trace de votre passage derrière vous
  • Ne ramenez aucun souvenir (coquillage ou autre)

Il faut aussi prendre conscience que la mer est souvent agitée et que vous pourriez être surpris par des hauts fonds et autres récifs coralliens sur votre trajet. Etudiez bien l’itinéraire avant de partir et ne prenez aucun risque inutile.. D'autre part, renseignez vous bien à la capitainerie de la Marina car toutes les embarcations ne sont pas autorisées à naviguer dans la réserve naturelle.

Niveau prix comptez autour de 250€ la journée pour la location d’un bateau à moteur de 7 personnes et à partir de 500€ par journée pour un voilier moyen (hors carburant, hors repas et sans skipper).

Prenez également connaissance des règles de la Réserve Naturelle. La plus importante est qu’il est formellement interdit de jeter l’ancre et qu’il n’est possible que de mouiller sur les bouées prévues à cet effet. D’ailleurs, le nombre de ces bouées est limitées. Pour ne pas faire l’aller-retour pour rien sur une mer qui peut être très agitée, il faut aujourd’hui réserver son mouillage en ligne. Comptez 20€ par bateau et par jour ou 2.50€ par personne

Le grand avantage de Louer votre bateau est qu’il est possible de dormir au mouillage et profiter d’un joli coucher de soleil et de son lever pour les plus matinaux.

Excursion

Vous n’avez pas le permis bateau ou vous préférez tout simplement vous laisser porter ? Pas de soucis, à Saint François les offres d’excursion à la journée ne manquent pas. En général les rendez-vous se font aux alentours de 7h30. Si vous êtes vers Pointe-à-Pitre, prévoyez un départ vers 6h30. Le départ est généralement prévu à 8h. Sur le bateau jus de fruits et surtout café vous seront proposés à bord. Vous arriverez à Petite-Terre vers 10h30 où vous allez débarquer et vous installer sur la Cocoteraie.

Vous aurez ensuite droit à une visite guidée de Terre de Bas. Votre guide à l’oeil affuté et vous montrera le plus d’iguanes possible. Essayez de le devancer ;)

Ensuite, retour sur la plage pour un apéritif à la Guadeloupéenne à base de Ti’Punch, Planteurs ou jus de fruits frais puis la dégustation d’un bon repas créole préparé par l’équipage.

Vous aurez le temps ensuite de profiter d’un bon temps de baignade et snorkelling avant de remonter à bord pour rentrer au port. Et oui, toutes les bonnes choses ont une fin. En général, vous êtes de retour entre 17h et 17h30. Il ne fait pas encore nuit à cette heure ci, vous pouvez reprendre votre voiture direction la Pointe des Châteaux et vous arrêter sur la jolie Plage de la Douche.

petite-terre-guadeloupe-requin

Credit : Candice Hoarau

Parmi les choses à faire en Guadeloupe, une excursion à Petite-Terre est indéniablement une de nos préférées. Vous n’aurez qu’une envie c’est d’en faire une autre dans le Grand-Cul de Sac Marin ou vers les Saintes qui détiennent certaines des plus belles plages de Guadeloupe. En terme de paysages idylliques, vous allez être servis.