Top 5 des activités à faire à Marie-Galante

top-5-activites-marie-galante-guadeloupeCredit : Mathilde Costes

Marie-Galante est la 3eme plus grande île de la Guadeloupe et il y a 1001 choses à y faire. Depuis le temps que vous entendez parler de l’île aux 100 moulins qui rime avec calme et farniente, il est temps de découvrir ce que vous allez y faire, mais la liste peut être longue. Quelles sont les activités incontournables de Marie-Galante ? Suivez-nous, il y en a pour tous les goûts !

Se prélasser sur les plages paradisiaques

Marie-Galante est réputée pour ses grandes plages de sable blanc bordées de cocotiers et son eau turquoise : de véritables paysages de cartes postales. Les plus belles se trouvent autour de Saint Louis et Capesterre-de-Marie-Galante. Où piquer une tête ? Suivez-nous.

Les Plages autour de Saint Louis

  • Anse Canot : Protégée du vent et des courants, elle est idéale pour les amateurs de snorkelling (masque et tuba).Vous y verrez des poissons multicolores, étoiles de mer et langoustes. Il est possible de pique-niquer sur la plage à l’abri des arbres ou des quelques carbets qui s’y trouvent.
  • Vieux Fort : Cette plage vous offre une superbe vue sur l’îlet Vieux Fort. De l’autre côté de la route, il est possible de faire du Kayak ou du Paddle sur la rivière Vieux Fort, dans la mangrove. Si vous êtes chanceux vous croiserez même des tortues !
  • Folle Anse : Les eaux qui bordent cette grande plage sont peu profondes et calmes. Vous trouverez facilement un coin où vous reposer, bronzer, lire… C’est aussi un grand terrain de jeu pour les enfants. Entre juin et septembre, les tortues y pondent leurs oeufs. Attention de ne pas les déranger :)

plage-anse-folle-marie-galante

Crédit : Pascal Ruquier

Les plages autour de Capesterre

  • Anse Feuillard : Une petite balade de 20 minutes est nécessaire pour atteindre la plage la plus sauvage de Marie-Galante. Et oui, la tranquillité se mérite. Anse Feuillard c’est une grande étendue de sable blanc et d’un lagon d’eau turquoise protégée par la barrière de corail… Pensez à apporter un parasol, il y a peu d’ombres et n’oubliez pas vos palmes, masques et tubas !
  • Petite Anse : C’est LA plage sur laquelle il faut aller si vous êtes en famille. Elle est protégée du vent, l’eau y est donc calme et peu profonde. La plage est bien ombragée. Après une bonne sieste sous les arbres, vos enfants ne voudront plus sortir de l’eau !
  • La Feuillère : La plage de la Feuillère c’est 1km de sable blanc bordé de cocotiers… Elle est probablement la plage la plus mythique de l’île. Vous pouvez vous y baigner ou y observer les ballets de kitesurf et de planches à voile. Profitez-en pour manger un morceau dans l’un des restaurants qui bordent la plage.

plage-la-feuillere-marie-galante

Crédit : Louise Bornet

Découvrir les récifs coralliens

La barrière de corail, située tout près du littoral, protège les plages des vagues et courants forts. Vous nous voyez venir ? Oui, il y a des coraux splendides, des poissons de toutes les couleurs, des tortues qui veillent, et des langoustes qui se cachent dans les rochers. 

Pour voir les coraux et profiter de la beauté des fonds marins, il est conseillé de se diriger vers la côte sous le vent, protégée des vents fort et des courants. Vous serez tranquilles et aurez une excellente visibilité sous l’eau avec un masque et tuba. Vous pourrez donc démarrer votre safari depuis les plages de Saint Louis et de Capesterre-de-Marie-Galante. La plage de la Feuillère est, entre autre, réputée pour ça. 

En revanche ne vous approchez pas trop de la barrière qui arrête les vagues, vous pourriez être surpris et vous faire “secouer” !

Si vous préférez, certains clubs de plongée vous proposent des sorties de randonnées palmées (palmes, masque, tuba) ou même des plongées bouteilles sur des spots incroyables qui vous donnent l’impression de nager dans un aquarium géant.  Dans tous les cas : émotions garanties.

tortues-corail-marie-galante-guadeloupe

Credit : Wikimedia

Visiter une des 3 distilleries de l’île

Les rhums de Marie-Galante sont très réputés dans le monde pour leur goût unique. Aujourd’hui, seulement 3 distilleries sont encore en activité et vous proposent des visites libres et gratuites. Bien entendu, vous n’échapperez pas à la dégustation de rhums agricoles et punchs traditionnels, mais attention si vous conduisez !

  • Habitation Bellevue : Située à Capesterre-de-Marie-Galante, elle se fait remarquer dans le paysage marie-galantais par ses couleurs éclatantes. A côté se trouve le seul authentique moulin à vent des Antilles encore en fonctionnement.
  • Distillerie Père Labat : Auparavant une sucrerie, la distillerie du Père Labat est la plus ancienne de Marie-Galante et l’une des plus anciennes du monde… Rien que ça ! Direction Grand Bourg pour la visiter.
  • Distillerie Bielle : Toujours à Grand Bourg, la distillerie Bielle est la deuxième de Marie-Galante. En plus de ses rhums blancs et vieux, la distillerie vous propose aussi des liqueurs.

Les deux habitations sucrière à la mémoire de l’esclavage

Elles n’ont pas survécu à la crise du sucre au XIXème siècle et à l'abolition de l’esclavage. Les vestiges de ces deux habitations se visitent aujourd’hui, en mémoire d’un passé à la fois riche et douloureux. 

Habitation Murat

L’Habitation Murat était la plus grande habitation sucrière de Marie-Galante à la fin du XVIIIème siècle. Elle est repérable par sa belle Maison des Maîtres de style bordelais. L’habitation abrite aujourd’hui l’Ecomusée de Marie galante qui retrace l’histoire très riche de 3 siècles de production sucrière sous la période coloniale ainsi que l’aspect plus sombre de l’esclavagisme.

Habitation Roussel-Trianon

Située à Grand Bourg, l’Habitation Roussel-Trianon est une ancienne grande habitation sucrière de Marie-Galante datant de la fin du XVIIIe siècle. L’architecture de cette habitation est faite de calcaire et de brique : fait exceptionnel aux Antilles. Il est encore possible d’y voir le moulin à vent (l’un des plus vieux de l’île), les écuries, la cheminée et la maison de Maître. Aujourd’hui considéré comme un des plus beaux sites de l’île, l’habitation Roussel-Trianon appartient au conseil régional de Guadeloupe et est classé monument historique depuis 1981.

habitation-roussel-trianon-marie-galante

Crédit : IG - partir.loin.blog

Sillonner les sentiers de Randonnées

Ici, aucune randonnée difficile, l’île est plate ! Vous trouverez plutôt des randonnées qui vous mènent vers des spots avec points de vue à couper le souffle. On compte sur l’île 8 sentiers de randonnées balisés. 

  • Sentier Côtier : cette randonnée de 3h vous fait partir de Grand-Bourg. Vous traverserez les criques, pâturages et verrez l’Habitation Roussel Trianon.
  • Sentier Murat : Comme son nom l’indique, lors de cette randonnée de 3h, vous verrez non seulement l’Habitation Murat, mais aussi Mare au Punch et l’ancienne sucrerie Pirogue.
  • Sentier des Hauts de Capesterre : Cette boucle de 3h au départ de la plage de la Feuillère vous offre de jolis points de vues tout au long de la marche sur l’ancienne usine Bernard et le Moulin d’Hélouin.
  • Sentier des Galeries : En seulement 45 minutes cette petite promenade vous fera passer par d’anciennes grottes marines appelées Les Galeries et la Pointe de la Mathurine faites de roches coralliennes.
  • Sentier de la Côte Est : Comptez 3h aller-retour pour ce sentier qui vous offre des points de vue sur l’Anse Piton, la Désirade et la Pointe-Des-Châteaux.
  • Sentier des Falaises : Comptez la journée pour faire cette randonnée (6h aller-retour). Vous verrez Anse Ballet, Caye Plate, Anse du Coq, la Chapelle Sainte Thérèse sous des lumières différentes.
  • Sentier de l’Anse du Coq : Petite randonnée d’une heure qui vous emmène à la plage de l’Anse du Coq. La randonnée se termine par 20m de descente dans les roches pour atteindre la plage.
  • Sentier de Vieux-Fort : Ce sentier de 3h vous offre des points de vue sur la Guadeloupe, la mangrove de Vieux Fort et la plage du massacre.

Vous l’aurez compris, Marie-Galante est un incontournable de tout séjour en Guadeloupe. Une parenthèse enchantée qui vous fera le plus grand bien. Mais comment y aller ? Pas de panique ! Le plus simple est de louer une voiture à notre agence de l’aéroport et de vous rendre à la gare maritime de Bergevin à Pointe-à-Pitre. Vous pourrez y laisser votre véhicule sur le parking de la gare maritime (payant et sécurisé), ou celui de la gare routière (gratuit).