Mon âge26 /+

Top 10 des activités à faire en Grande-Terre

Après avoir écrémé les sentiers de randonnées de Basse-Terre, ses plages et spots de plongée, direction l’aile droite de l’île Papillon. Nous avons nommé Grande-Terre, cette partie de l’archipel bien plus plate que sa voisine et faite de calcaire. Sur cette partie de l’île, le décor est très différent de la Basse-Terre, mais pas moins séduisant. Voici les 10 activités que vous ne voulez pas manquer en Grande-Terre.

  1. Découvrir la Pointe des Châteaux
  2. Prendre une douche salée à la Plage de la Douche
  3. Prendre de la hauteur à la Pointe de la Grande Vigie
  4. Visiter la Distillerie Damoiseau
  5. se détendre à la Datcha & L'Îlet du Gosier
  6. Découvrir l'Anse du Souffleur à Port-Louis
  7. Tester les Plages de Sainte-Anne
  8. Se (re)mettre aux sports nautiques
  9. Partir aux Saintes, Marie-Galante & La Désirade
  10. Visiter le Memorial ACTe à Pointe-à-Pitre

1. Découvrir la Pointe des Chateaux

pointe-des-chateaux-grande-terre-guadeloupe

Credit : Un sentier pour deux

On commence avec le chouchou de cette partie de l’île à l’extrême Sud-Est de la Guadeloupe. Depuis la Pointe des Châteaux, les vues sur Basse-Terre et surtout sur la Désirade sont époustouflantes. Si le temps est dégagé, vous pourrez aussi apercevoir Marie-Galante et les Saintes. La Pointe des Châteaux c’est un paysage étonnament aride, encore très sauvage et préservé, des plages de sable blanc sur lesquelles se meurent avec force les vagues de l’Océan Atlantique. Ici, aucune zone d’ombre, seulement quelques raisiniers, les seuls arbres qui résistent aux vents qui soufflent en permanence sur cette côte guadeloupéenne.

 

Nous vous conseillons d’y aller très tôt le matin, avant l’aube pour profiter du lever de soleil sur la Désirade. Montez à la Pointe des colibris, installez-vous devant la grande croix et que le spectacle commence. L’avantage d’arriver tôt est aussi de pouvoir faire l’un des sentiers de randonnées à la fraîche ou presque, du moins avant que le soleil n’atteigne son zénith. Quoi que vous décidiez, aller à la Pointe des Châteaux est une des activités immanquables de tout séjour en Guadeloupe.

Comment y aller ? Prenez votre voiture direction Saint François, la Pointe des Châteaux se trouve juste après. Contrairement à Basse-Terre, si vous passez un séjour en Grande Terre, la location d’une voiture économique est tout à fait possible. Bien qu’il y ait quelques côtes (mornes) dans les Grands-Fonds, on est loin du côté montagneux de l’aile gauche du Papillon.

2. Prendre une douche salée à la Plage de la Douche

plage-douche-grande-terre-guadeloupe

Elle est juste à côté de la Pointe des Châteaux, quelle aubaine. Quand on marche en pleine chaleur pendant 1 ou 2 heures, un bain rafraîchissant est toujours le bienvenue. Ca tombe bien, tout près de là, sur la route de la Pointe des Châteaux se trouvent des plages plus calmes et surtout... la Plage de la Douche, qui porte son nom à merveille ! Une petite pataugeoire creusée naturellement entre des roches vous accueille. Allongez-vous dedans et attendez… Un phénomène géologique plutôt étonnant s’y produit : Les vagues s'engouffrent dans les rochers et ressortent sous forme de geysers qui arrosent les personnes qui se trouvent dans ce bassin. Il n’y a aucun danger, allez-y sans hésiter, il y a de belles photos à prendre et de bons fous rires à partager.

 

Comment y aller ? Rien de plus simple ! quand vous revenez de la Pointe des Châteaux, la plage de la Douche se trouve à un peu moins de 6km sur votre gauche. Vous pouvez la repérer grâce à un foodtruck qui est stationné devant et probablement aux autres voitures qui y sont garées. Autrement, il vaut mieux rentrer “La Douche” dans Google Maps ou Waze pour être certain de ne pas la manquer. Garez-vous au bord de la route.

3. Prendre de la Hauteur à la Pointe de la Grande Vigie

pointe-grande-vigie-grande-terre-guadeloupe

Credit : Gillet Sophie

Après l’extrême Sud-Est, l’extrême Nord Est. Direction Anse-Bertrand et plus particulièrement la Pointe de la Grande Vigie. Avec ses airs de Bretagne, vous arrivez ici sur d’immenses falaises de calcaire de 80m de haut qui se jettent à pic dans l’Océan Atlantique. La vue sur Grande-Terre est éblouissante et les falaises à perte de vue surprenantes. S’il fait beau et que vous regardez vers le nord, vous pourrez voir Montserrat et Antigua. Vers le Sud, vous apercevrez la Désirade. Depuis le parking, seules 5 minutes de marche sont nécessaires pour arriver à la Pointe. La marche très facile est adaptée pour les enfants qu’il faut bien surveiller malgré la présence de gardes corps.

 

Notre conseil : Ne vous limitez pas au point de vue de la Pointe de la Grande Vigie. Remontez ensuite en voiture vers la Plage de la Porte d’Enfer d’où commence une des plus belles randonnées de Guadeloupe : le sentier des Douaniers qui vous mène jusqu’à la Pointe du Souffleur en longeant la falaise.

4. Visiter la Distillerie Damoiseau

distillerie-damoiseau-grande-terre-guadeloupe

Credit : Agnes M

Vous le savez, la Guadeloupe produit du rhum. La majorité des rhumeries se trouvent à Basse-Terre ou à Marie-Galante. Toutefois, l’une d’entre elles se trouve sur Grande-terre, c’est la Distillerie Damoiseau au Moule que vous pouvez bien entendu visiter. En y allant, vous pourrez en apprendre davantage sur la lourde histoire de la traite des esclaves dans les plantations sucrières. On vous expliquera aussi tout le processus de fabrication du rhum et bien entendu, la visite se termine par la traditionnelle dégustation de rhums blancs ou rhums vieux… Tant qu’à faire ! N’oubliez pas de repartir avec un souvenir. 

Comment y aller ? Prenez votre voiture direction la ville du Moule. Votre GPS connaît les lieux par coeur. Inutile de préciser que celui qui conduit doit lever le pied sur la dégustation...

5. Se détendre à La Datcha & Îlet du Gosier

plage-datcha-gosier-grande-terre-guadeloupe

Comment parler de l’île aux Belles Eaux sans mentionner ses plages paradisiaques ! Celles de Grande Terre, contrairement à sa voisine sont toutes faites de sable blanc et fin et sont bordées principalement de cocotiers et raisiniers. L’eau y est généralement calme et sa couleur est d’un bleu turquoise extraordinaire. Vous l’aurez compris, les plages de carte postale sont sur Grande-Terre, bien que celles de Basse-Terre comme la Plage de la Perle soient aussi splendides et autrement paradisiaques.

La Plage de la Datcha, au Gosier est particulièrement appréciée. Située tout près du bourg, il est très agréable d’y passer la journée entre amis ou en famille. La baignade y est agréable car la mer généralement est très calme. Quelques bars jonchent la plage. Nous aimons y aller en fin de journée pour observer le coucher de soleil, un cocktail à la main. 

 

En face de la plage vous verrez l’îlet Gosier qui vous tend les bras avec son joli phare rouge. Comment y aller ? Plusieurs possibilités :

  • Une navette fait l’aller-retour depuis l’Anse Tabarin, la plage voisine de la Datcha. moyennant 5€ par personne âgée de plus de 4 ans. 
  • Les plus sportifs y vont à la nage depuis la Datcha.
  • Depuis la Datcha vous pouvez aussi louer kayaks et paddles pour y aller à sec. 

L’îlet du Gosier est inhabité. Si vous souhaitez vous isoler du bruit et de l’activité de la Datcha vous êtes au bon endroit. N’oubliez surtout pas vos masques et tubas. le snorkeling y est superbe. En résumé l’îlet du Gosier vous offre tous les avantages des îlets (calme, parenthèse enchantée, paysages uniques) sans les inconvénient (délais pour vous y rendre, organisation d’un excursion etc.)

6. Découvrir l’Anse du Souffleur à Port-Louis

port-louis-grande-terre-guadeloupe

Credit : Oceane_photos_971

On retourne au Nord mais cette-fois ci à l’ouest de Grande-Terre. Port Louis était autrefois un haut lieu de production sucrière, on y voit d’ailleurs encore de grands champs de canne à sucre. Depuis quelques années, la ville a misé sur le développement de ses activités touristiques, notamment avec la création d’une base nautique sur l’Anse du Souffleur. Ici : bouées tractées, jet skis, flyboards et autres activités nautiques à sensations fortes sont proposées en plus des classiques paddles, surfs et kayaks. 

Notre conseil : Ne quittez pas la plage du Souffleur sans avoir vu le coucher de soleil. Prévoyez cependant un répulsif à moustique pour chasser les yenyens en fin de journée, ces moucherons très gourmands en fin de journée.

7. Tester les plages de Sainte-Anne

sainte-anne-grande-terre-guadeloupe

Credit : Stevica Golubovac

Sainte-Anne se trouve au Sud de la Grande-Terre, entre le Gosier et Saint-François. La commune est plutôt réputée pour ses nombreuses plages, toutes plus belles les unes que les autres. En voici un échantillon :

Elles valent toute le coup, sans exception. Si vous allez sur la plage du Bourg, profitez-en pour faire un tour sur le marché de Sainte-Anne à l’entrée de la plage en bordure de route. Vous y trouverez épices, tissus, punchs, confitures et autres délices locaux.

8. Se (re)mettre aux Sports nautiques

Comme vous pouvez l’imaginer, les activités nautiques ne manquent pas en Guadeloupe. il y a de l’eau partout, il serait dommage de ne pas en profiter. Basse-Terre est réputée pour ses spots de plongée inégalables, surtout dans la Réserve Cousteau mais il y en a quelques uns aussi en Grande-Terre. Vous pouvez notamment aller du côté de Port-Louis ou de Saint-François où il y a des clubs qui vous emmènent volontiers en sortie exploration.

Le surf, la planche à voile et kitesurf sont très pratiqués aussi que ce soit du côté de Sainte-Anne, au Helleux ou encore sur les plages du Moule ou de Port Louis.

Enfin, à la Marina du Gosier, vous pouvez louer un bateau pour partir en excursions que ce soit dans la réserve naturelle de Petite-Terre ou encore pour remonter la rivière salée qui sépare Basse-Terre et Grande-Terre pour arriver dans le Grand Cul de Sac Marin et l’îlet Caret, au large de Sainte Rose.

9. Partir aux Saintes, Marie-Galante & la Désirade

La Guadeloupe ne se limite pas à Basse-Terre et à Grande-Terre. Non ! L’Archipel des Saintes, Marie-Galante et la Désirade sont des îles qui forment, avec l’île Papillon, l’archipel de Guadeloupe.

Aller aux Saintes

archipel-saintes-depuis-grande-terre

En face de Basse-Terre se trouve l’archipel des Saintes qui abrite la 3ème plus belle baie du Monde. Il serait dommage de manquer ça ainsi que ses plages idylliques, le Fort Napoléon, le Sommet du Chameau et ses merveilleux Tourments d’Amour, un pâtisserie locale qu’on ne trouve que là-bas. 

Comment y aller ? Le trajet en bateau le plus rapide part de Trois-Rivières. En effet, la traversée ne dure que 20 minutes. En revanche, si vous êtes logez sur Grande-Terre, vous serez ravis de prendre un bateau depuis la gare maritime de Pointe-à-Pitre. Certes il met plus de temps (1 heure), mais vous n’aurez pas à vous lever aux aurores pour faire la bonne heure de route qui vous sépare de Trois-Rivières.

Aller à Marie-Galante

marie-galante-depuis-grande-terre-guadeloupe

Marie-Galante est cette île comme figée dans le passé. Une terre plate et calme aux superbes plages préservées et aux vestiges d’un passé sucrier encore très présent. Il est généralement conseillé d’y rester au moins 2 jours, idéalement 3 ou 4 pour faire le tour des activités de l’île, prendre le temps de profiter de ses plages paradisiaques et des quelques sentiers de randonnées qui y sont tracés. 

Mais on va surtout à Marie-Galante pour se reposer et profiter du calme des lieux. Nous vous conseillons bien entendu de visiter une des distilleries de l’île. Le rhum de Marie-Galante est mondialement réputé pour être excellent et plutôt très fort. Gros coup de coeur pour la Distillerie Bellevue et ses rhums à 59°.

Comment s’y rendre ? Depuis le Port de Pointe-à-Pitre, vous avez des bateaux plusieurs fois par jour et qui vous emmènent en 1h au port de Grand Bourg. Certains bateaux partent de Saint-François mais il y en a beaucoup moins que depuis Pointe-à-Pitre.

Aller à La Désirade

desirade-depuis-grande-terre-guadeloupe

La Désirade est cette petite île la plus à l’est de l’Arc Antillais qui fait face à la Pointe des Châteaux. Cette île qui autrefois était l’endroit où on exilait les lépreux puis les voyous de métropole est aujourd’hui un véritable havre de paix. On y va pour se reposer. Les plus actifs d’entre vous pourront s’adonner à quelques randonnées mais l’intérêt majeur de l’île est le repos. On vous recommande toutefois de vous réveiller aux aurores si vous y passer la nuit pour admirer le lever du soleil sur l’Océan Atlantique. Un régal !

Comment on y va ? Pour aller à la Désirade, il faut prendre le bateau depuis Saint-François. plusieurs options s’offrent à vous. Soit vous prenez le ferry qui vous emmène et vous ramène, soit vous partez en excursion avec d’autres compagnies qui vous proposent de combiner la Désirade et la Réserve Naturelle de Petite-Terre qui se trouve à côté pour nager avec tortues et petits requins citrons.

10. Visiter le Mémorial ACTe à Pointe-à-Pitre

Nous vous avons mentionné l’histoire de la Guadeloupe avec la visite de la Distillerie Damoiseau. Tout le monde connaît la triste histoire esclavagiste des antilles mais sans plus de détails. Le Mémorial ACTe a été inauguré le 10 mai 2015, jour de la commémoration de l’abolition de l’esclavage. Le Centre Caribéen d’Expressions et de Mémoire de la Traite et  de l’Esclavage vous présente de manière pédagogique et claire cette partie de l’Histoire de la France. Vous y verrez une exposition permanente, un jardin panoramique et des expositions temporaires qui expose des artistes contemporains locaux.

Notre conseil : Comptez au moins 2h pour faire le tour des 1700m² d’exposition permanente avec un audio-guide, puis allez ensuite vous promener au niveau du jardin panoramique (Morne mémoire). Vous trouverez sur place de quoi vous restaurer si le coeur vous dit de rester plus longtemps.

L’attrait majeur de Grande Terre se trouve principalement dans ses plages et les points de vue sur l’océan à couper le souffle. Elle est donc très différente de sa voisine, Basse-Terre qui attire pour ses randonnées, pour la Soufrière, pour sa forêt tropicale et ses cascades par dizaines. Les deux parties de l’île sont très complémentaires. A cela s’ajoute les 3 îles dépendantes ce qui fait de la Guadeloupe un des archipels les plus riches en terme de biodiversité et de richesse des activités à faire de l’Arc Antillais.